Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook pourrait vendre jusqu’à 8 millions d'Oculus Quest 2 cette année

Vu ailleurs La réalité virtuelle serait en passe de devenir un business juteux pour Facebook. Selon l’analyste Mark Mahaney d'Evercore ISI, l'entreprise pourrait finir l’année avec un record de vente de huit millions de casques Oculus Quest 2. Un passage à l'échelle supérieure qui marque le début de la démocratisation de cette technologie dont les usages sont encore principalement limités au gaming.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook pourrait vendre jusqu’à 8 millions d'Oculus Quest 2 cette année
Facebook pourrait vendre jusqu’à 8 millions d'Oculus Quest 2 cette année © Facebook

L’investissement de Facebook dans la réalité virtuelle semble enfin porter ses fruits. Lundi 28 juin, l’analyste Mark Mahaney d'Evercore ISI, cité par Barrons, affirmait que le réseau social vendra plus de huit millions de casques de réalité virtuelle Oculus Quest 2 d'ici à la fin de l’année. D'après ses estimations, il se serait déjà écoulé à 5 ou 6 millions d'unités. Cela représenterait environ 2,4 milliards de dollars de revenus, soit 3% du chiffre d'affaires global de Facebook.

Selon les dernières prévisions de Technavio, le marché de la réalité virtuelle et augmentée devrait augmenter de 162,71 milliards de dollars en 2025, progressant à un taux de croissance annuel composé de près de 46 % au cours de la période 2021-2025. Et l'offensive de Facebook dans le domaine s'avère payante.

Six milliards de dollars de pertes estimées
Il faut dire que le réseau social multiplie les investissements en ce sens. "Nous investissons des milliards et des milliards de dollars" a rappelé Mark Zukerberg à l’occasion du salon Vivatech 2021. Le patron de Facebook a déclaré qu’il fallait s’attendre à "un avenir extraordinaire d'ici 5 à 10 ans" pour ces technologies.

Facebook compte près de 10 000 personnes dans ses équipes destinées à la réalité virtuelle et augmentée, et Mark Mahaney estime que l'entreprise génèrera environ 6 milliards de dollars de pertes opérationnelles dans cette division étant donné ses lourds investissements, combinés au fait qu'il ne gagne pas d'argent sur les casques. Une stratégie qui vise à accélération au maximum l'adoption de la technologie afin d'y asseoir son leadership.

Pour renforcer son écosystème Oculus, Facebook s'est récemment emparé de BigBox VR, un studio de développement de jeux. Cette acquisition s’ajoute à celles Downpour Interactive, Beat Games, Sanzaru Games et Ready at Dawn. Le réseau de Mark Zuckerberg a également lancé à l’essai les publicités directement à l’intérieur de ses casques de réalité virtuelle. Objectif : permettre aux développeurs de dégager de nouvelles sources de revenus afin de pérenniser l’écosystème tout en démocratisant l’accès aux expériences.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.