Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook s'attache les services de Vidpresso pour concurrencer Twitch sur le streaming vidéo

Vu ailleurs Pour concurrencer Twitch et Youtube, Facebook s'attache les services de la start-up Vidpresso. Celle-ci a mis au point une technologie de commentaires en direct pour les vidéos. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook s'attache les services de Vidpresso pour concurrencer Twitch sur le streaming vidéo
Facebook s'attache les services de Vidpresso pour concurrencer Twitch sur le streaming vidéo © Facebook

Facebook ajoute une nouvelle brique à ses offres videos. Le géant américain vient d’acquérir la start-up Vidpresso, comme l'a révélé celle-ci dans un communiqué daté du 13 août. Lancée en 2012, cette pépite de sept personnes a mis au point une technologie permettant de rendre le visionnage de vidéos plus vivant grâce à des commentaires en direct. Facebook souhaite s'en servir pour doper son service de streaming vidéo Facebook Live, qui permet de diffuser du contenu en direct de manière publique ou privée.

 

Les outils développés par Vidpresso doivent transformer le visionnage, passif, en une expérience communautaire. Il serait ainsi possible pour le spectateur de commenter plus facilement ce qu’il voit à l’écran et d’interagir en live avec les autres spectateurs et les présentateurs. En soumettant les contenus à la critique en direct des spectateurs, ce système entend également inciter les créateurs de contenus à améliorer la qualité de leur production. Des sondages pourraient également être lancés dans les commentaires. Ainsi augmentés, les services videos de Facebook pourraient concurrencer Twitch et Youtube et attirer les créateurs de contenus vidéo aujourd’hui présents sur ces plateformes.

 

Concurrencer Twitch et Youtube

Les termes du contrat n’ont pas été dévoilés. Cependant, selon TechCrunch, Facebook aurait embauché l'équipe aux commandes de la start-up et acquis certaines des fonctionnalités qu'elle a développées, mais pas mis la main sur la société elle-même. Les partenaires et clients de Vidpresso, parmi lesquels NBC, TED, Buzzfeed ou Univision peuvent donc continuer à utiliser ses services. “En rejoignant Facebook, nous allons pouvoir offrir nos solutions à une audience plus large que nos partenaires actuels”, se félicite Vidpresso sur son site.

 

Facebook poursuit aujourd’hui une stratégie lancée depuis quelques années. Pour élargir son réseau d’utilisateurs et concurrencer Youtube, le réseau social avait admis rémunérer directement, à ses débuts, certains des créateurs de contenus ayant fait le choix de se produire sur Facebook Live.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media