Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook s'empare d'Unit 2 Games, le studio derrière le jeu de création Crayta

Facebook s'empare d'Unit 2 Games, le studio derrière Crayta. L'ensemble des outils de création de jeux accessibles sur Crayta seront proposés sur la plateforme de cloud gaming de Facebook, qui entend muscler son offre dans ce domaine face au succès de jeux comme Roblox. En ligne de mire : le "métavers", une sorte d'Internet pour des expériences en 3D.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook s'empare d'Unit 2 Games, le studio derrière le jeu de création Crayta
Facebook s'empare d'Unit 2 Games, le studio derrière le jeu de création Crayta © Facebook

Facebook s'empare d'Unit 2 Games et muscle sa division de cloud gaming. Le réseau social a annoncé cette acquisition, dont le montant n'est pas précisé, vendredi 4 juin 2021. Unit 2 Games est à l'origine de Crayta, un jeu lancé en juillet dernier sur la plateforme Stadia de Google.

Une plateforme de création 3D
Il s'agit d'une plateforme collaborative de création de jeux basée sur l'Unreal Engine. "Crayta a optimisé la technologie actuelle de streaming à partir du cloud pour rendre la création de jeux plus accessible et facile à mettre en œuvre", indique Vivek Sharma, vice-président responsable de Facebook Gaming, dans un billet de blog. Cette plateforme permet à n'importe qui de créer son propre jeu, même sans avoir de compétence en développement informatique. Le jeu peut ensuite être diffusé auprès d'autres utilisateurs. Un fonctionnement similaire à celui de Roblox, titre dont le succès ne se dément pas.

Facebook souhaite intégrer l'ensemble des outils de création de Crayta à sa plateforme de cloud gaming pour proposer de nouvelles expériences à ses utilisateurs. Aujourd'hui, Facebook Gaming regroupe essentiellement une plateforme de jeux, une plateforme de livestreaming et la communauté qui vient avec. "Notre prochaine phase de croissance viendra du rapprochement des activités de jeu, de visionnage et de connexion", résume Vivek Sharma. Le meilleur exemple d'interconnexion est le fait de pouvoir passer du visionnage d'un direct à jouer soi-même au jeu diffusé avec ses amis en un clic.

Ce rachat s'intègre aussi dans la stratégie à long terme de Facebook en matière d'expériences de réalité virtuelle et augmentée. L'entreprise cherche en effet déjà à permettre aux joueurs de créer et partager des expériences au travers de Facebook Horizon, son application de réalité virtuelle sociale qui tarde à voir le jour. L'objectif à long terme semble être la mise au point d'un "métavers", terme à la définition vague mais qui signifie une sorte d'Internet pour des expériences en 3D, accessibles par le biais d'appareils immersifs ou non. Facebook, mais également Epic Games, Niantic et Roblox se font concurrence pour développer une telle "méta plateforme".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.