Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook se pose en leader du web en lançant son propre langage informatique

Le réseau social Facebook lance son propre langage de programmation, open source, baptisé Hack. Une manière de s'imposer auprès des développeurs.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook se pose en leader du web en lançant son propre langage informatique
Facebook se pose en leader du web en lançant son propre langage informatique © Flickr CC - marcopako

Facebook veut affirmer son statut de pionnier et leader de la tech en développant un nouveau langage de programmation, Hack, deja utilisé pour faire fonctionner le réseau social. Bien plus rapide pour les développeurs, il est disponible en mode open source.

plus rapide et efficace pour les développeurs

Hack est censé régler les problèmes du très répandu PHP, le langage de programmation utilisé aux débuts de Facebook. Hack nécessite la machine virtuelle HHVM (Hip Hop Virtual Machine) de Facebook, qui permet d'exécuter des programmes écris en langage PHP ou Hack. Sa force : Hack est en fait plutôt une extension du langage PHP, dit "dynamique", qui intègre à la fois des fonctionnalités propres aux langages dits "statiques" et plus traditionnels comme Java. Un hybride qui prend le meilleur des deux mondes.

"C'est venu de la volonté d'améliorer l'efficacité pour nos développeurs", explique dans son message de blog l'ingénieur Brian O'Sullivan à l'origine du projet. "Notre équipe d'ingénieurs grandissait, et leurs jobs devenaient de plus en plus compliqués, car PHP est un langage 'dynamique'. Il était difficile pour eux d'appréhender facilement les conséquences de leur travail".

En effet, de nombreuses erreurs et crash du système peuvent intervenir lors de l'utilisation de langages dynamiques comme PHP. Facebook introduit ainsi une version plus fiable et rapide avec cette combinaison.

Facebook, leader du web

Le réseau social espère ainsi affirmer sa position de leader comme Microsoft - dont le fondateur Bill Gates est l'idole de Mark Zuckerberg - en son temps. Hack est d'ailleurs disponible en mode open source pas seulement afin d'être amélioré par la communauté, mais aussi pour propager son adoption et faire du modèle Facebook le nouveau standard.

Hack bénéficie déjà d'une solide réputation. Si de nombreux langages de programmation naissent chaque année, peu d'entre eux peuvent se targuer d'avoir été testé par un site à plus de 1 milliard d'utilisateurs.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale