Faire les courses en réalité virtuelle, ça vous tente ?

Nos confrères de LSA consacrent une grande enquête à l'arrivée en force de la réalité virtuelle dans le retail. Extraits.

Partager
Faire les courses en réalité virtuelle, ça vous tente ?

"La réalité virtuelle se développe rapidement et d’ici 5 à 10 ans, elle fera réellement partie du quotidien des gens", estime Jesper Brodin, managing director de Ikea Suède et Range & Supply Manager du Groupe Ikea. Une idée partagée par les consommateurs ! "Les Français sont persuadés que ces technologies de réalité virtuelle vont se développer d’ici à 5 ans, même si elles ne remplacent pas tous les écrans traditionnels", ajoute Philippe Guilbert, directeur général de Toluna. Et plus uniquement pour les jeux vidéo !

Les consommateurs réceptifs

Selon l’étude exclusive LSA/Toluna réalisée début avril 2016, plus de la moitié des Français pense utiliser un casque ou des lunettes de réalité virtuelle pour des spectacles, la télévision ou des visites avec vue à 360°. Près d’un quart y voit même une utilité pour "mieux choisir avant d’acheter".

De là à ce que la réalité virtuelle s’installe véritablement dans le commerce ?

Réponse dans le dossier "La réalité virtuelle dans le retail, c'est maintenant : la preuve par 5" sur le site de LSA

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS