Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Faites signe à votre smartphone

Couper la sonnerie, baisser le son de la musique, refuser un appel… sans même toucher l’appareil. C’est ce que permet le système SideSwipe, qui détecte et interprète les mouvements de la main près du téléphone, en utilisant uniquement les ondes radios qu’il émet.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Faites signe à votre smartphone
Faites signe à votre smartphone

Pour communiquer avec un smartphone, l’écran tactile est roi. Pour l’instant, car plusieurs équipes de chercheurs s’efforcent de libérer l’utilisateur du contact physique avec son téléphone, en traduisant quelques gestes simples en commandes de l’appareil.  Souvent, la détection des gestes suppose d’ajouter un dispositif émetteur, pour créer un champ électrique ou des ondes ultrasonores, par exemple. La solution proposée par des chercheurs de l’université de Washington à Seattle (Etats-Unis) a l’intérêt de limiter la modification du smartphone, en exploitant le signal GSM, sans modification, pour détecter et interpréter les gestes.

Les mouvements de la main au-dessus et sur les côtés de l’appareil perturbent la propagation du signal entre l’émetteur du téléphone et quatre petites antennes placées aux quatre coins. Ces modifications du signal sont interprétées pour identifier des gestes simples et codifiés.

Des tests sur une dizaine d’utilisateurs ont été menés, avec 3 types de gestes devant l’appareil:  tapoter, survoler, glisser. Au total, selon le côté par lequel on aborde l’appareil, 14 gestes sont identifiés, pour autant de commandes possibles. Le taux de réussite obtenu est de 87%.

Pour réaliser leur prototype de smartphone à reconnaissance de gestes, les chercheurs ont attaché au dos de l’appareil un circuit imprimé muni d’une antenne à chaque coin, chacune étant reliée à un détecteur radio placé au centre. Pour leurs essais, ils ont utilisé les ondes émises lorsque le smartphone est en communication téléphonique.  Mais, selon les chercheurs,  il est possible de modifier légèrement le module GSM pour engendrer un signal faible permanent, dédié à la reconnaissance de gestes.

Thierry Lucas

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale