Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Femmes du numérique] Anne Lalou, pédagogue affranchie

Le 20 septembre, L'Usine Nouvelle remettra les Trophées des femmes de l'industrie 2016. L'Usine Digitale publie les portraits des trois prétendantes au prix des femmes du numérique. Aujourd'hui, découvrons Anne Lalou, Directrice de la Web School Factory.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[Femmes du numérique] Anne Lalou, pédagogue affranchie
Anne Lalou, directrice de la Web School Factory et DG de L'Innovation factory. © Stéphanie JAYET

"Je voudrais être le Stanford européen." Avec l’expertise et l’ouverture d’esprit comme principales sources de l’innovation. "Les étudiants ne sont pas là pour souffrir, mais pour être accompagnés." Ces principes, Anne Lalou les met en pratique dans l’école de management du numérique du groupe Studialis qu’elle dirige depuis sa création en 2011. Tuteurs à l’américaine, compétences validées dans des projets développés au sein d’un cluster, cours collaboratifs, brassage culturel...

 

"Ici, on apprend à devenir autonome pour ne pas subir sa vie professionnelle." Entrée à l’Essec à 17 ans, Anne Lalou passera sept ans chez Lazard avant de rejoindre Havas, puis la banque Rothschild, Nexity et Kea & Partners. Elle habite un temps à Bruxelles et, dans le Thalys, réinvente la Sorbonne avec le directeur de la chaire d’architecture et attrape le virus de l’innovation pédagogique. Tout la menait à la mettre en œuvre dans le numérique.

 

Une capacité d’adaptation de fille de diplomate, une proximité avec les nouvelles technologies de ses jobs précédents, un mari artiste passionné de numérique, "un aventurier" qui lui sert de poisson-pilote. Et surtout, la conscience des enjeux de la transformation numérique des entreprises, qui sont aujourd’hui "intellectuellement prêtes". "80 % de mes élèves viennent pour être Steve Jobs !" Si ce dernier fut un autodidacte, Sergey Brin et Larry Page, les fondateurs de Google, sont, eux, issus de Stanford…

 

remarque sexiste entendue
"Lors de ma première nomination à un conseil d’administration, un collègue m’a dit : “Vous le méritez, au-delà du fait que vous soyez une fille”."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale