Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Femmes du numérique] Marie-Caroline Benezet Lanfranchi, une makeuse entre en gare

Le 20 septembre, L'Usine Nouvelle remettra les Trophées des femmes de l'industrie 2016. L'Usine Digitale publie les portraits des trois prétendantes au prix des femmes du numérique. Aujourd'hui, découvrons Marie-Caroline Benezet Lanfranchi, Directrice digitale SNCF Gares et connexions.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[Femmes du numérique] Marie-Caroline Benezet Lanfranchi, une makeuse entre en gare
[Femmes du numérique] Marie-Caroline Benezet Lanfranchi, une makeuse entre en gare © Guittet Pascal Guittet Pascal

Bidouiller, tester, recommencer : depuis toute petite, Marie-Caroline Benezet Lanfranchi nourrit sa passion pour l’invention et le jeu. "Normal, quand on a été élevée dans une famille de bricoleurs qui construisent des bateaux", glisse-t-elle. Un engouement pour le "do it yourself " qui a naturellement conduit cette Niçoise vers le code informatique, puis l’algorithmie. Tout en gardant intact son amour de la construction.

 

"Utiliser les matériaux et les pièces à sa disposition et faire par soi-même m’a toujours passionnée. Construire pour démontrer une chose qu’on a dans la tête ou résoudre un problème, ça m’intéresse. Et programmer la machine pour qu’elle délivre une réponse, c’est ce qui me plaît dans l’algorithmie." Marie-Caroline Benezet Lanfranchi a d’abord travaillé pendant dix ans au sein de l’agence d’innovation Fabernovel. En R&D, puis aux côtés de grands groupes français pour les accompagner dans leur transformation digitale.

 

Fin 2015, elle intègre la direction digitale de la division Gares et connexions de la SNCF. Un poste créé pour l’occasion, qui la place à la tête d’une équipe d’une cinquantaine de personnes. Son premier gros chantier consistera à connecter les gares en Wi-Fi afin d’en retirer des données utiles pour l’entreprise. "Les gares sont un catalyseur d’innovations technologiques grâce au flux de 10 millions de personnes qui y passent tous les jours."

 

La Remarque sexiste

"Un ancien collègue m’a dit : 'Toi, tu es particulière. En général, les femmes sont prédestinées à des métiers littéraires et les hommes à des métiers scientifiques.'"

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale