Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Festival Futur.e.s 2019 : découvrez les 9 lauréats de l'appel à projets Innov'up Proto

Le festival Futur.e.s se déroulera les 13 et 14 juin 2019. Cet événement sera l'occasion de découvrir les 9 start-up sélectionnées suite à l'appel à projets réalisé par la Région Ile -de-France et Cap Digital.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Festival Futur.e.s 2019 : découvrez les 9 lauréats de l'appel à projets Innov'up Proto
Festival Futur.e.s 2019 : découvrez les 9 lauréats de l'appel à projets Innov'up Proto © futures

Innov’up Proto, appel à projets réalisé en 2018 par la Région Ile-de-France avec Cap Digital, a pour objectif d'aider les entreprises franciliennes dans leur démarche d'innovation autour d'un thème centré sur l'intelligence artificielle et la robotique au service de l’industrie.

 

Les 9 lauréats Innov’up Proto 2018 seront présents les 13 et 14 juin prochain lors de Futur.e.s 2019 et leur projet seront cofinancés par la Région à hauteur de 1 million d’euros sur l’année. Voici leurs innovations.

 

Le projet Iris proposé par Ubudu

La start-up Ubudu est spécialisée dans les objets connectés au service de l'industrie. Avec son projet nommé Iris, la société souhaite automatiser les missions d’inventaire à l’aide de drones ou de robots téléguidés. La solution repose sur une infrastructure d'ondes Ultra Wide Bande (UWB) permettant une géolocalisation de ces engins avec une précision de 10 cm.

 

Le projet LoLaS 

Internest a pour ambition d'aider les opérations critiques réalisées par les drones et des hélicoptères grâce au projet LoLaS pour "Local Landing System". La solution est un outil de guidage robuste qui permet de fournir des informations quelles que soient les conditions de vol afin d’automatiser des tâches complexes particulièrement lors du décollage et l’atterrissage.

 

SkipperDrone

Skipper NDT développe un système d’inspection des canalisations de pétrole/gaz en utilisant les drones. Les informations ainsi récoltées sont relatives au champ magnétique et sont par la suite analysées grâce à des algorithmes afin de détecter automatiquement les anomalies.

 

Newron motors

E-Motion est le fabriquant de la Newron, une moto intégrant un moteur électrique capable de développer 75 kW (environ 100 cv) pour 240 Nm de couple. La Newron est également intelligente pour améliorer l’autonomie, l’expérience utilisateur et la sécurité. Il est possible de la géolocaliser, de connaître le niveau de charge, et d'avoir des statistiques relatives à la conduite. La moto est dotée d'intelligence artificielle permettant une optimisation des trajets et de la consommation d'énergie.

 

des robots ophtalmo

L'objectif de Siview et de rendre les examens de la vue accessible à tous. La société développe un système basé sur l’intelligence artificielle afin d'automatiser l'expertise, et qui serait capable de réaliser une prescription de lunettes en moins de 5 minutes.

 

une batterie pour les batteries

EP Tender propose une remorque-batterie à fixer à l'arrière de la voiture électrique afin de prolonger son autonomie pendant des longs trajets. Il est possible de rouler tout en rechargeant les batteries de la voiture et de la surveiller la consommation grâce à une application.

 

démocratiser les cobots

L'objectif de MIP Robotics est de rendre plus simple et accessible l'usage des cobots dans le milieu industriel afin de faciliter les conditions de travail des employés. L'entreprise développe une solution de robot 4 axes, baptisé Junior. Ce dernier, compact et modulable, peut porter jusqu’à cinq kilos de charge. Il est vendu à partir de 8 000 euros afin de permettre aux PME de s'équiper.

 

Le projet Stargate 

Extia est société de conseil en ingénierie. Le projet Stargate prend place dans l'environnement hospitalier, avec pour objectif de proposer un robot venant rapidement en aide au personnel en leur permettant de s'affranchir du principal obstacle que sont... les portes. Extia développe donc un système qui permet l’ouverture des portes par les robots, grâce à un model de préhension mécanique couplé à un logiciel afin de l'adapter aux situations.

 

PowerUp

La start-up développe des solutions pour préserver et allonger la durée de vie des batteries. La solution repose sur une analyse en temps réelle de celles-ci grâce à de l'intelligence artificielle. Avec les données récoltées, il est possible de contrôler et optimiser le processus de chargement de façon dynamique. En plus de protéger contre l'usure de la batterie, cette méthode peut aussi être utilisée à des fins de maintenances prédictives et de gestion de l'impact écologique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media