Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Fibre optique : Orange et Free attaquent Numericable sur sa pétition

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Orange, rejoint par Free, a assigné Numericable pour « termes mensongers et diffamation » devant le tribunal de commerce de Paris, suite à la pétition diffusée en ligne par le câblo-opérateur. Orange et Free demandent le retrait de cette pétition, qui appelle les abonnés de Numericable à signer pour que l'opérateur « ait la possibilité de moderniser son réseau » et contre « l'instauration d'un monopole de fait en faveur de l'opérateur historique ». La requête doit être examinée le 15 juillet.

La pétition de Numericable entre dans le cadre des efforts de l'opérateur pour maintenir un amendement à la LME voté par l'Assemblée Nationale, qui le dispense des mêmes contraintes que les autres opérateurs en matière de déploiement de la fibre optique dans les immeubles. Cet amendement pourrait être supprimé par le Sénat cette semaine, au motif qu'il « crée une discrimination forte entre les acteurs, en favorisant l'opérateur du câble qui n'a plus à passer en assemblée générale ou à demander une autorisation au propriétaire ou gestionnaire de l'immeuble, au détriment des autres opérateurs déployant les réseaux fibre optique mais ne disposant pas déjà d'un réseau dans un immeuble. »

Selon le Canard Enchaîné, la pétition en question n'est que la partie immergée de l'iceberg. Les fonds Cinven et Carlyle, actionnaires de Numericable, auraient dépêché des émissaires fin mai auprès du secrétaire général adjoint de l'Elysée François Perol, pour défendre le dossier.

R.K.
 

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale