Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[FIC 2021] Ces trois start-up de la French Tech à suivre dans la cybersécurité

GitGuardian, Hackuity et Ubble sont les trois start-up de la French Tech à avoir été récompensées par le Forum international de la cybersécurité (FIC). Ces trois pépites proposent des solutions pour détecter la présence d'informations sensibles dans le code, vérifier à distance l'identité d'une personne ou encore aider les experts cybersécurité d'une entreprise à se focaliser sur les menaces les plus importantes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ces trois start-up de la French Tech à suivre dans la cybersécurité
[FIC 2021] Ces trois start-up de la French Tech à suivre dans la cybersécurité © Jonathan Chng/Unsplash

Le Forum international de la cybersécurité (FIC) récompense des start-up qu'il juge prometteuses. Trois jeunes pousses sont mises en avant à l'occasion du salon lillois, qui cherche ainsi à encourager l'innovation et l'entreprenariat dans le secteur de la cybersécurité. Les noms des trois jeunes pousses issues de la French Tech ont été dévoilés ce jeudi 9 septembre 2021. Elles ont été sélectionnées par un jury de 23 personnes gravitant dans le milieu de la cybersécurité, que ce soit au sein de grandes entreprises, de l'Anssi, du ministère de la Défense, etc.

GitGuardian, Hackuity et Ubble
GitGuardian remporte le Prix de la start-up FIC avec sa solution qui vise à détecter la présence d'informations sensibles dans le code des développeurs, ou des données sensibles comme des identifiants et des mots de passe. Les développeurs sont alertés et peuvent corriger la faille afin d'éviter que des hackers ne s'engouffrent dans la brèche. GitGuardian a levé 11 millions d'euros en décembre 2019.

Hackuity remporte le Prix du Jury avec sa solution technologique visant à repenser la manière dont les vulnérabilités informatiques sont gérées dans les entreprises. Sa plateforme vise à collecter et orchestrer les pratiques d'évaluation de la sécurité, qu'elles soient automatisées ou manuelles, afin de les enrichir. Une solution pour aider les experts cybersécurité à se concentrer sur les risques majeurs et non sur le bruit.

Ubble, qui se penche sur la vérification d'identité à distance en vidéo, est le Coup de cœur du Jury. La start-up développe une solution qui permet de vérifier l'identité d'une personne à distance grâce à une vidéo d'une pièce d'identité suivie d'une courte vidéo de la personne concernée. Cette solution est par exemple destinée aux entreprises ayant besoin de s'assurer de l'identité de leurs clients. Ubble a levé 8 millions d'euros en juin 2020.

Les trois lauréats de 2020
En 2020 la pépite Olvid, qui développe une messagerie instantanée totalement sécurisée grâce à la cryptographie, avait été mise sur le devant de la scène. Tout comme Citalid qui édite un logiciel permettant aux entreprises de mesurer leur exposition financière au risque cyber et d’optimiser leurs investissements en cybersécurité. Tarides, quant à elle, avait été le coup de cœur du jury avec ses solutions logicielles dédiées au développement d'applications et de services sécurisés par construction, en automatisant l'élimination de bugs logiciels.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.