Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

FIFA 22 utilise le machine learning pour rendre l'animation des joueurs plus réaliste

Vu ailleurs Vidéo Le jeu de simulation de football de référence, dont la nouvelle version sort le 1er octobre, a recours pour la première fois au machine learning pour rendre l'animation individuelle et collective des joueurs plus réaliste.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

FIFA 22 utilise le machine learning pour rendre l'animation des joueurs plus réaliste
FIFA 22 utilise le machine learning pour rendre l'animation des joueurs plus réaliste © EA Sports

FIFA 22 va marquer un tournant dans les technologies d'animation. Le 29e opus de la célèbre simulation de football d'Electronic Arts sortira le 1er octobre. L'une des nouveautés de ce millésime concerne sa conception. Comme à l'accoutumée, EA a filmé des joueurs en motion-capture pour développer les animations du jeu. Mais comme l'explique le directeur de la production du jeu au site spécialisé Polygon, le plus intéressant réside dans ce qui n'a pas été enregistré.

Meilleur réalisme tactique
La société travaille depuis trois ans sur un algorithme de machine learning, qui apprend des données issues des séances de motion capture pour pouvoir recréer des animations en temps réel. "Comment les joueurs approchent le ballon, combien de pas ils font pour arriver jusqu'à lui, la longueur de leurs foulées, avec quel angle, quelle accélération, etc.", explique-t-il. "C'est tout simplement le début du machine learning qui prend le relais de l'animation". A la clé, un plus grand réalisme tactique grâce à une meilleure gestion des déplacements offensifs et défensifs. Pour FIFA 22, EA a capturé les images de 22 joueurs professionnels lors d'un match de 90 minutes, dont sont issues 4000 nouvelles animations.
 


Grâce à cette technologie, baptisée HyerMotion, le jeu est capable de se servir des 8,7 millions d'images issues des captures de mouvement pour en recréer d'autres en temps réel, en fonction des situations de jeu. Cela procure un plus grand réalisme dans les transitions des animations. Selon l'éditeur, le changement sera notamment visible dans les déplacements collectifs des joueurs sur le terrain, notamment quand les blocs montent ou redescendent. 

Le jeu le plus vendu en 2020
Cette technologie pourrait être mise à profit dans d'autres jeux de EA, mais le travail d'interprétation des mouvements devrait repartir de zéro pour un autre sport. En 2020, FIFA 21 a été le jeu vidéo le plus vendu en France. Il s'est écoulé à 1,3 million d’exemplaires selon le Syndicat français des éditeurs de jeux vidéo.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.