Fin d'une époque, le BlackBerry à clavier n'est plus fabriqué

Le canadien BlackBerry met fin à la production de ses smartphones classiques pour se recentrer à 100% sur les modèles tactiles sous Android.

Une page se tourne sur le marché.

Partager
Fin d'une époque, le BlackBerry à clavier n'est plus fabriqué

"Parfois, il est très difficile de laisser une activité s’éteindre. Pour BlackBerry, et plus encore pour nos clients, la partie la plus difficile est d'accepter que le changement laisse place à de nouvelles et meilleures expériences." C’est ainsi que Ralph Pini, directeur des opérations et patron de l’activité terminaux de BlackBerry annonce sur son blog l’arrêt de la production des smartphones classiques à clavier qui ont fait la réputation et la fortune de la marque canadienne avant que l’iPhone ne bouleverse le marché.

Le support de BlackBerry 10 maintenu

BlackBerry se recentre ainsi à 100% sur ses terminaux tactiles tournant sous Android, le système d’exploitation mobile de Google. Le constructeur canadien continuera toutefois à supporter son système d’exploitation propriétaire BlackBerry 10 par des mises à jour.

Une page se tourne dans les smartphones. Les BlackBerry classiques étaient une référence sur le marché, notamment sur le marché des entreprises où ils étaient utilisés comme terminaux de messagerie mobile. Ils ont été peu à peu supplantés par l’iPhone d’Apple et le Galaxy de Samsung. Malgré sa force dans le logiciel pour entreprise, le canadien n’a pas pu éviter l’hémorragie et la migration des entreprises vers des alternatives plébiscités par le grand public.

Effondrement sur le marché

Après avoir culminé à près de 20% en 2009, la part de BlackBerry sur le marché mondial des smartphones s’est effondrée à 0,2% aujourd’hui selon Statistica.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS