Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Financement participatif : le succès fou du "crowdlending"

Les fonds collectés via les plates-formes de crowdfunding ont été multipliés par deux en France en un an, selon l'association Financement participatif France. Cette hausse est notamment liée au succès des campagnes sur les sites de crowdlending : ces organisations récoltent des financements qui sont remboursés par la suite au prêteur, avec ou sans intérêts. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les chiffres du financement participatif s'envolent dans l'Hexagone, selon l'association Financement participatif France. Le montant des fonds collectés sur les plates-formes de crowdfunding a été multiplié par deux en un an : entre septembre 2012 et septembre 2013, elles avaient levé 33 millions d'euros. Sur la même période l'année suivante, elles ont collectés 66,4 millions d'euros.

Les sites de "crowdlending" (comme Prêt d'union), qui permettent aux mécènes de prêter des fonds pour soutenir des projets, et de les récupérer quelques mois plus tard avec ou sans intérêts, sont en plein boom. Sur l'ensemble des sommes collectées, 37,4 millions proviennent de ce type de plates-formes. Des résultats probablement liés au taux de succès des projets sur ces sites, qui est de 98%, contre 56% pour les campagnes de crowdinvesting (l'investisseur donne ses fonds en échange de parts dans une société, sans être certain de récupérer sa mise).

Retrouvez ci-dessous le baromètre du crowdfunding du premier semestre 2014, réalisé par l'association Financement participatif France :

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Dubois Isabelle
14/09/2015 05h07 - Dubois Isabelle

Bonjour, Le crowdlending est, en effet, une véritable alternative aux projets d’épargne classiques. Les sites de crowdlending ont autant de succès, parce que prêteurs comme emprunteurs y trouvent leur compte. Cependant prêter aux entreprises via le crowdlending présente un risque de non-remboursement. Toutes les plateformes aussi drastiques soient-elles conseillent de diversifier les prêts et de ne pas engager des montants avec un besoin urgent. Donc, la réussite de ce mode de financement réside en la protection du prêteur et la garantie de sa somme prêtée. Certes des plateformes comme Finsquare suggèrent une assurance partielle (soumis à certaines conditions). Néanmoins, beaucoup d'efforts, restent à faire !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale