Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Fintech : La Banque postale lance son fonds de capital-risque

La banque du groupe La Poste va investir 150 millions d'euros dans les start-up de la fintech, de l'assurtech et de la cybersécurité.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Fintech : La Banque postale lance son fonds de capital-risque
Fintech : La Banque postale lance son fonds de capital-risque © Jean-Michel Daix

Les fintech et les assurtech, segment le plus prolifique en matière de levée de fonds pour la French Tech l'année dernière, vont pouvoir bénéficier d'un nouveau soutien en early stage avec le lancement du fonds de capital-risque de La Banque Postale, annoncé le 16 juin. Ce fonds, baptisé 115K, a pour objectif d'investir à terme 150 millions d'euros en amorçage et en série A, et couvrira également le secteur de la cybersécurité, la RegTech, la data, l’IA, la blockchain et le Web3, en France et en Europe.

Le fonds "investira en tant qu’actionnaire minoritaire et en colead ou follower, avec des tickets d’entrée allant de 250 000 euros à 5 millions d’euros, assortis le cas échéant d’une capacité de réinvestissement sur les tours suivants", précise le communiqué de La Banque Postale.
 

déjà quatre prises de participation

"Les investissements de 115K répondent à un double objectif de rentabilité et d’accélération du développement, en ligne avec le plan stratégique de La Banque Postale : à ce titre, ils favoriseront les collaborations techniques et/ou commerciales avec les métiers, filiales ou directions du groupe", explique la banque.

115K est déjà opérationnel et a investi dans quatre start-up : Carbo (mesure de l’empreinte carbone), Joe (BNPL en BtoC), Cashbee (solutions d’épargne) et Cosmian (deeptech cybersécurité). Carbo travaille déjà avec La Banque Postale pour mesurer l'empreinte carbone de ses clients professionnels.

synergies avec platform58

La Banque Postale possède par ailleurs depuis 2018 un incubateur actif dans les mêmes domaines que 115K, Platform 58 (qui a accompagné 41 start-up, parmi lesquelles Leocare, YesWeHack, Seyna, Unkle et Pixpay). Platform58 a notamment incubé Carbo, Joe et Cashbee.

Au sein du groupe La Poste, on compte également deux fonds de corporate venture (La Poste Ventures et Open CNP), et un accélérateur dans les services numériques à impact (French IoT Impact x Technologie) créé en 2015. 30% des start-up "accélérées" collaborent avec le groupe.

la poste soigne son écosystème

Les partenariats du groupe avec des sociétés technologiques s'illustrent notamment à travers son partenariat avec Shift Technology pour les parcours clients de déclaration de sinistre en multirisque habitation, avec Lovys pour l'assurance habitation proposée par Ma French Bank, et avec Pledg pour le lancement de Django, sa filiale de paiement fractionné.

La Poste a également profité du salon VivaTech, à Paris, pour annoncer le lancement d'une école de la data et de l'IA, dont l'objectif est d'attirer et de former de nouveaux talents aux métiers qui contribueront à la poursuite de la transformation digitale de La Poste.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.