Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Flowdesk, qui développe des technologies pour les crypto-actifs, lève 30 millions de dollars

Levée de fonds La start-up française Flowdesk propose une solution de "market making" aux émetteurs de jetons numériques et aux acteurs du marché des crypto-actifs. Un service qui permet de rendre ces marchés plus liquides.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Flowdesk, qui développe des technologies pour les crypto-actifs, lève 30 millions de dollars
Flowdesk, qui développe des technologies pour les crypto-actifs, lève 30 millions de dollars © Flowdesk

Les grandes plateformes de trading d'actifs numériques ne sont que la partie émergée de l'iceberg du marché des crypto-actifs. Invisibles, des start-up comme Flowdesk oeuvrent en B2B pour faire fonctionner les transactions et assurer la liquidité des marchés. Cette société française fondée en 2020, spécialisée dans les technologies financières et plus spécifiquement les services de "market making" pour les acteurs du marché des crypto-actifs, annonce ce lundi 27 juin une levée de fonds de 30 millions de dollars.

Flowdesk a développé une infrastructure permettant d'interconnecter plus de 60 plateformes de trading de cryptomonnaies, pour son propre compte et celui de ses clients. Elle offre quatre types de services : la conservation d'actifs, le courtage, la gestion de trésorerie et le market making, son service phare, qu'elle met à disposition "as a service".
 

Sur les marchés financiers, un market maker est une société qui augmente la liquidité des actifs, en proposant simultanément un prix à l'achat et à la vente pour un actif donné (calculé de manière algorithmique). Il place des transactions et "crée" ainsi le marché. La solution de Flowdesk s'adresse notamment aux émetteurs de jetons de cryptomonnaies.

"Un nombre croissant d’entreprises est amené à émettre des tokens et est ainsi confronté à toute la complexité liée à la gestion d’un actif liquide sur différents marchés. Une infrastructure financière comme celle que propose Flowdesk est donc cruciale pour permettre à tous ces acteurs du web3 de se développer avec le moins de frictions possible", commente Thomas Turelier, vice-président chez Eurazeo, qui a participé au tour de table.

Ont également contribué au financement Aglaé Ventures, Isai, Speedinvest, Fabric.vc, Ledger, Coinbase ainsi que 20 business angels parmi lesquels Alexandre Prot (Qonto), Nicolas Julia (Sorare), Pascal Gauthier (Ledger) et Sébastien Borget (The Sandbox).

se développer aux états-unis

Flowdesk emploie 35 personnes et a ouvert un bureau à Singapour en mars 2022. Elle compte utiliser cet apport pour atteindre 100 salariés d'ici fin 2022, se déployer aux États-Unis, et investir dans sa plateforme afin de permettre à ses clients de réaliser eux-mêmes leurs opérations de trading.

La start-up a été le premier acteur à s'enregistrer auprès de l'AMF pour une activité de market making crypto. Ses fondateurs Guilhem Chaumont, Paul Bugnot, François Cluzeau et Balthazar Giraux ont un parcours dans la banque, le trading algorithmique, l’ingénierie et l’entrepreneuriat.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.