Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ford, Argo AI et Lyft vont ouvrir des services de robot taxi à Miami et Austin

Ford, Argo AI et Lyft vont déployer un service de robot taxi à Miami d'ici la fin de l'année et à Austin dans le courant de l'année 2022. Le constructeur automobile, le spécialiste de la conduite autonome et l'entreprise de VTC espèrent que ces services de robots taxis seront les premiers d'un déploiement à plus grande échelle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ford, Argo AI et Lyft vont ouvrir des services de robot taxi à Miami et Austin
Ford, Argo AI et Lyft vont ouvrir des services de robot taxi à Miami et Austin © Ford

Ford et Argo AI vont proposer des trajets en véhicule autonome sur le service de VTC de Lyft dans les villes de Miami et Austin. Les partenaires ont annoncé mercredi 21 juillet 2021 vouloir déployer un service de robots taxis d'ici la fin de l'année à Miami et courant 2022 à Austin.

Les véhicules autonomes seront déployés sur le réseau de Lyft et des chauffeurs de sécurité seront présents à leur bord. Les clients pourront décider de choisir ou non ces véhicules autonomes lorsqu'ils demanderont une course dans l'une des zones desservies par les robots taxis.

Réunir les trois ingrédients principaux
Argo AI est la start-up à l'origine de la technologie de conduite autonome qui alimente ces déploiements. Elle est soutenue par des constructeurs automobiles, comme Ford et Volkswagen, et envisage de faire son introduction en bourse. Ce partenariat avec Ford et Lyft n'est donc pas une surprise. D'autant plus que l'entreprise de VTC a revendu sa division Level 5, en charge du développement de véhicules autonomes, à Toyota. Face au coût de la recherche et aux difficultés pour mettre au point un système de conduite autonome sûr, Lyft a préféré se concentrer sur son activité historique de VTC et nouer des partenariats avec des spécialistes de la conduite autonome.

En rapprochant leurs forces, Ford, Argo AI et Lyft réunissent les principaux ingrédients pour déployer un service de robot taxi : un constructeur automobile, un spécialiste de la conduite autonome, et le service de gestion des courses. "A travers cette collaboration, pour la première fois toutes les pièces du puzzle du véhicule autonome sont réunies de cette façon, assure Logan Green, cofondateur et CEO de Lyft. Chaque entreprise apporte l'industrialisation, les connaissances et les capacités dans son domaine d'expertise qui sont nécessaires pour faire du taxi autonome une réalité commerciale".

Déployer jusqu'à 1 000 véhicules autonomes
Cette première phase de déploiement à Miami et Austin doit permettre aux partenaires de jeter les bases d'une opération à plus grande échelle. Ils souhaitent utiliser les données de marché et de sécurité collectées lors de ces opérations pour définir dans quelles zones il est préférable de déployer à grande échelle des véhicules autonomes afin de desservir au mieux la population.

Concrètement, Argo AI va utiliser les données de service et relatives à la flotte de véhicules provenant de Lyft pour "surmonter les défis rencontrés par d'autres entreprises du véhicule autonome en se concentrant sur les endroits où ils peuvent créer une entreprise durable et valider le déploiement grâce à des données de sécurité localisées", expliquent les partenaires. En échange, Lyft va recevoir 2,5% d'actions dans Argo AI. Un accord visant à déployer au moins 1 000 véhicules autonomes sur le réseau Lyft sur plusieurs marchés au cours des cinq prochaines années, est actuellement en discussion. Les partenaires ne donnent pour l'instant pas plus de précisions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.