Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ford imprime ses pièces moteur

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ford imprime ses pièces moteur
Ford imprime ses pièces moteur

Imprimer une tête de cylindres ou un morceau de culasse, c’est possible chez Ford. Au salon de Detroit, le constructeur à l’ovale bleu a présenté aux visiteurs cette technique de plus en plus utilisée dans le développement de ses modèles. "Des éléments de moteurs, d’habitacle ou encore du volant sont imprimés dans nos centres R&D. Cette technique est aujourd’hui utilisée dans chaque zone géographique où Ford est présent", détaille un ingénieur du groupe.

À la clé, un gain de temps et d’argent. "Créer un moule pour une nouvelle pièce coûte plusieurs centaines de milliers de dollars, puisqu’il faut développer le moule, puis réaliser la pièce alors qu’on ne sait même pas si on va la valider ensuite. Une imprimante 3D coûte, elle, moins de 1 000 dollars", résume notre ingénieur. De trois mois, la création de nouvelles pièces est alors ramenée à quelques jours. Si ces éléments mécaniques sont validés, Ford peut au total gagner plusieurs mois de développement.

L’ensemble de la gamme de moteurs EcoBoost a ainsi été mis au point via des imprimantes 3D. 500 000 pièces ont déjà été produites, la 500 000e était destinée au moteur de la nouvelle génération de l’iconique Mustang. Mais le constructeur voit déjà plus loin. Dans quelques années, les clients pourront imprimer eux-mêmes ou faire imprimer dans les réseaux commerciaux Ford des pièces personnalisées. À un horizon plus lointain, les réseaux après-vente pourront ainsi remplacer les pièces sur les véhicules. Ford estime qu’à terme, certaines pièces pourraient être imprimées directement chez le client. 

Pauline Ducamp

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale