Ford veut combiner véhicule autonome et robot pour réaliser des livraisons

Alors que les problématiques autour de la livraison du dernier kilomètre sont loin d'être résolues, Ford se penche sur la question des… cinquante derniers mètres. Le constructeur automobile s'est rapproché de la start-up Agility Robotics avec l'idée de faire sortir l'un de ses robots, sans tête mais doté de deux jambes, du coffre d'un véhicule autonome pour livrer le colis jusqu'à la porte d'entrée.

Partager
Ford veut combiner véhicule autonome et robot pour réaliser des livraisons

Un robot sans tête dans un véhicule autonome. Ford imagine le futur de la livraison et se penche sur le problème des cinquante derniers… mètres. Pour que la personne soit livrée jusqu'à sa porte d'entrée, Ford souhaite faite sortir un robot du coffre d'un véhicule autonome afin d'aller déposer le colis devant la porte ou de le donner à la personne livrée.

Le constructeur s'est allié à la start-up spécialisée dans la robotique Agility Robotics. Cette dernière développe des robots dont le dernier né, présenté en février 2019 et baptisé Digit, est un robot sans tête mais sur deux jambes articulées. Equipé de ses deux bras, il peut attraper des colis. Ford et Agility Robotics souhaitent faire sortir Digit du coffre d'un véhicule autonome et réfléchissent à comment ces deux entités peuvent collaborer au mieux.

Digit - Agility Robot GIF

Et si Digit pouvait communiquer avec le véhicule autonome ?

Digit dispose d'une caméra fixée sur son torse et d'un Lidar à la place de sa tête. Le robot est suffisamment puissant pour porter des colis pensant jusqu'à 18 kg, selon Agility Robotics qui précise qu'il peut aussi se rattraper avec ses bras lors d'une chute et monter des escaliers. Il est aussi possible de planifier les trajets du robot qui est contrôlé à l'aide d'une API à laquelle il est possible d'accéder via le robot ou une connexion sans fil.

Digit - Agility Robot GIF

Un ordinateur tiers peut renforcer la perception et les capacités d'apprentissage de Digit, ajoute Agility Robotics. Un vrai plus. L'idée serait que le véhicule autonome partage ses données avec Digit bien avant qu'il ne sorte du véhicule, selon TechCrunch. Cela lui permettra de se repérer plus facilement lorsqu'il sortira du véhicule puisqu'il sera déjà où il est. Et s'il rencontre des problèmes, Digit pourra communiquer avec le véhicule autonome.

Avec la mise en place d'une telle solution, Ford pourrait se différencier de ses concurrents. Le constructeur souhaite lancer une flotte de robot-taxi en 2021 et Agility Robotics, de son côté, déclarait en février dernier vouloir débuter les livraisons du robot Digit au premier trimestre 2020.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS