Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Foreis, un fonds pour soutenir les start-up dans la nanoélectronique

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Un fonds de dotation de 2 millions d’euros, créé par le Sitelesc, l’ancien syndicat professionnel des semi-conducteurs, vise à soutenir et labelliser les start-up innovantes dans la nano et micro-électronique.

Foreis, un fonds pour soutenir les start-up dans la nanoélectronique
Foreis, un fonds pour soutenir les start-up dans la nanoélectronique

Les start-up innovantes, qui voient le jour dans le domaine de la nano et micro-électronique, pourront compter sur le soutien de Foreis. Il s’agit d’un fonds de dotation, au statut de fondation, créé par le Sitelesc, le syndicat professionnel des semi-conducteurs, avant sa fusion en septembre 2013 avec le Gixel, le syndicat des composants passifs, pour la formation de l’ACSIEL, syndicat unifié de tous les composants électroniques.

"Il s’agit, non pas d’un fonds d’investissement, mais d’un fonds de dotation géré comme une fondation, sans but lucratif", précise Jean-Yves Muller, son président et PDG de NXP France, l’ancien bras de Philips dans les semi-conducteurs.

Ce fonds est doté de 2 millions d’euros. Il interviendra en soutien aux start-up innovantes avec un ticket typique de 100 000 euros leur permettant d’accéder ensuite à d’autres financements publics et privés. Une autre mission serait de fournir un label qui facilitera aux start-up la levée des fonds nécessaires à leur développement.

Plus d’information sur le site web de Foreis (en cours de construction).

Ridha Loukil

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale