Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Forest Admin lève 7 millions de dollars pour sa plate-forme de gestion des applications web

Levée de fonds Forest Admin, qui développe une interface prête à l'emploi et disponible en SaaS via laquelle il est possible d'administrer des applications web, a levé 7 millions de dollars.
mis à jour le 26 novembre 2019 à 14H20
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Forest Admin lève 7 millions de dollars pour sa plate-forme de gestion des applications web
Forest Admin lève 7 millions de dollars pour sa plate-forme de gestion des applications web © ForestAdmin

La start-up franco-américaine Forest Admin a annoncé mardi 26 novembre 2019 avoir levé 7 millions de dollars. Fondée en 2017, Forest Admin finalise ainsi une levée de fonds en série A après un premier tour de table de 3 millions de dollars réalisé en décembre 2017 auprès Connect Ventures, eFounders et Xavier Niel. La pépite séduit deux nouveaux partenaires financiers : Notion Capital et Runa Capital.

 

Une interface pour administrer les applications web

Forest Admin développe une interface à destination des développeurs devant leur faciliter l'administration des applications web. Les cofondateurs, Sandro Munda et Arnaud Besnier, assurent que leur plate-forme disponible en SaaS est aussi flexible qu'un outil produit en interne et s'adapte à la logique opérationnelle de toute application web. L'interface est "aisément paramétrable et modulable pour s’adapter aux besoins opérationnels de l’entreprise", abonde dans un communiqué Sandro Munda.

 

 

Grâce à cette interface, assure la jeune pousse, les développeurs réduisent leur temps consacré à développer une interface d'administration des applications web de 20% à 3 ou 4%. Forest Admin ajoute avoir validé l'utilisation de sa plate-forme lors de divers cas d'usage menés auprès de start-up, PME et grands groupes.

 

Faire de Forest Admin un framework

Avec cette levée de fonds, la start-up veut positionner sa plate-forme comme étant un framework. Le but est notamment d'ouvrir sa plate-forme aux API comme GarphQL afin d'étendre les possibilités d'intégration de données, y intégrer les principaux outils SaaS pour que les utilisateurs puissent réaliser leurs actions récurrentes via cette plate-forme et faciliter "la collaboration autour des données opérationnelles et l’usage en mobilité de la plate-forme".

 

Forest Admin souhaite aussi créer une fonction Adoption avec un développeur en charge des relations qui devra "animer la communauté de développeurs utilisateurs du framework". Enfin, la start-up franco-américaine veut faciliter l'usage en mobilité de sa plate-forme et la collaboration autour des données opérationnelles.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media