Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Fort recul des levées de fond début 2013 dans le secteur du logiciel français

Le cabinet KPMG et l’Association française des éditeurs de logiciels ont dévoilé le premier baromètre des levées de fonds software. Une nette baisse des levées de fonds entre le premier semestre 2012 et 2013 est constatée.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Fort recul des levées de fond début 2013 dans le secteur du logiciel français
Fort recul des levées de fond début 2013 dans le secteur du logiciel français © EOS Imaging

Les éditeurs de logiciels français ont un fort besoin de financements pour développer de nouveaux projets et rayonner à l’international. Entre janvier 2011 et juin 2013, ils ont levé 325 millions d'euros sur 110 opérations, soit un montant moyen de 3 millions d'euros, d'après le première baromètre publié par le cabinet KPMG et l'Association française des éditeurs de logiciels.

Le marché français des levées de fonds se caractérise par des petites opérations régulières de 1,7 million d'euros en moyenne et par des levées ponctuelles plus significatives. D’ailleurs les 13 opérations phares représentent à elles seules 40% du montant total levé. Criteo, qui vient d'intégrer le Nasdaq, est assurément la reine des levées de fonds : elle a levé en une seule fois 10% du total des opérations entre janvier 2011 et juin 2013.

forte baisse début 2013

Pour 2013, la tendance est inquiétante. Entre le premier semestre 2012 et le premier semestre 2013, le nombre de levées de fonds recule de 45 % et les montants investis diminuent de 53%, passant de 22 opérations d'un montant total de 79 millions d'euros à 12 opérations d'un montant total de 37 millions d'euros. "La baisse survenue au premier semestre 2013 est probablement l'effet de la conjoncture et révèle un plus grand attentisme des investisseurs face à un manque de visibilité en particulier sur le plan fiscal", analyse Guillaume Cauchoix, directeur adjoint KPMG Corporate Finance.

 

Le top 10 des levées de fonds entre janvier 2011 et juin 2013


 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media