Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Foxconn projette une usine de 10 milliards de dollars en Inde... pour Apple

Vu ailleurs Pour accompagner Apple en Inde, Foxconn envisage d’investir 10 milliards de dollars dans une nouvelle usine dans le pays. Le géant taïwanais de la sous-traitance électronique multiplie les initiatives pour étendre son empreinte dans le sous-continent et soutenir les start-up indiennes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Foxconn projette une usine de 10 milliards de dollars en Inde... pour Apple
Foxconn projette une usine de 10 milliards de dollars en Inde... pour Apple © DR

Foxconn me cap sur l’Inde. Selon Investopedia, le sous-traitant taïwanais de l’électronique, qui fabrique l’essentiel des produits d’Apple mais aussi de Sony, HP ou Dell, cherche à construire une nouvelle usine dans l’Etat de Maharashtra. L’investissement atteint la bagatelle de 10 milliards de dollars. Un effort qui vise à accompagner Apple dans son développement sur le marché indien.

 

Feu vert de New Delhi aux boutiques Apple

New Delhi vient en effet de donner son feu vert à la firme à la pomme pour l’ouverture de boutiques Apple Stores dans le pays. Tim Cook, dont l’entreprise connait pour la première fois une chute des livraisons d’iPhones en 2016, veut faire de l’Inde le prochain moteur de sa croissance comme il a su le faire auparavant avec la Chine. Le pays des Gandhi est pressenti comme le futur Eldorado des mobiles. Aujourd’hui troisième marché mondial des smartphones derrière la Chine et les Etats-Unis, il devrait, selon Strategy Analytics, devenir le deuxième en 2017.

 

Or Apple détient aujourd’hui à peine 2% du gâteau, loin derrière Samsung, Lenovo et les constructeurs locaux Micromax, Intex et Reliance Jio, qui dominent largement le marché, selon les chiffres du premier trimestre 2016 d'IDC. La firme à la pomme est freinée dans son développement par ses prix élevés dans un pays où le prix moyen des smartphones se situe en dessous de 150 dollars.

 

la contrainte du  make in IndiA

C’est pour réduire ce handicap qu’elle a choisi de jouer la carte "Make in India", une initiative lancée par le premier ministre Narendra Modi pour favoriser la fabrication locale des produits vendus en Inde. Foxconn n’a pas de choix. Il doit suivre. D’autant que d’autre clients comme les chinois Huawei, Xiaomi, Vivo, Meizu ou Oppo se développent aussi dans le pays des Maharadjas.

 

Foxconn dispose aujourd’hui principalement de trois sites de production en Inde : Sri City dans l’Etat d’Andhra Pradesh, Sriperumbudur dans l’Etat de Tamil Nadu, et Navi Numbai dans l’Etat de Maharashtra. Au-delà de l’accompagnement de ses grands donneurs d’ordre, le sous-traitant taïwanais tente de soutenir aussi l’écosystème local des mobiles et de l’internet en investissant dans des start-up indiennes. Selon Focus Taïwan, il a investi 200 millions de dollars dans Snapdeal, un acteur d’e-commerce, et 65 à 70 millions de dollars dans GreenDust, un vendeur de produits électroniques reconditionnés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale