France du numérique 2016 : Digitsole connecte les souliers

Partager

Digitsole a fait le buzz au Consumer electronics show 2016 de Las Vegas avec une chaussure auto-laçante rappelant les baskets du héros de « Retour vers le futur ». La start-up installée à Nancy (20 personnes, 2?millions d’euros de chiffre d’affaires) a aussi acquis une petite notoriété grâce à ses semelles connectées chauffantes commercialisées par la grande distribution. Créateur de la marque Baliston dans les années 1990, son fondateur Karim Oumnia accélère encore l’allure cet automne en lançant une semelle capable d’analyser en 3D la foulée d’un joggeur et de lui restituer en direct des conseils via une application smartphone. « Nous devrions en vendre 100 000 paires d’ici la fin de l’année », annonce le dirigeant qui prépare une levée de fonds de 20?millions d’euros en 2017.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS