Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Franprix digitalise son catalogue produits avec la start-up Alkemics

Cas d'école Dans le cadre d’un projet de digitalisation et de mise en place opérationnelle de son application m-commerce, Franprix a fait appel à Alkemics, une plateforme de collaboration et de partage des données entre marques et distributeurs. Retour d’expérience avec le témoignage de François-Xavier Germain, CMO de Franprix.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Franprix digitalise son catalogue produits avec la start-up Alkemics
Franprix digitalise son catalogue produits avec la start-up Alkemics © Alkemics

En 2017, l’enseigne Franprix (Groupe Casino) lance son application m-commerce. Particularité de cette nouvelle brique : elle signe le lancement de l’enseigne en e-commerce, l'enseigne n'ayant jamais vendu en ligne avant cela. "L’avantage de s’y lancer après tout le monde était que l’on partait d’une page blanche", explique François-Xavier Germain, CMO de Franprix. Cela signifie qu’aucune migration lourde de données n’a été nécessaire avec la mise en place du référentiel produit, qui n'existait pas".

 

Franprix est néanmoins confronté à une problématique : comment numériser les quelque 15 000 références issues de 1 200 fournisseurs différents ? Les données produits sont collectées de manière manuelle, "avec un temps de récupération très long, des résultats hétéroclites et des risques d’erreur non négligeables", précise l’enseigne de proximité. "Or maîtriser la donnée produit est devenu un enjeu majeur avec l’explosion de l’e-commerce", poursuit François-Xavier Germain. 

 

Une plateforme collaborative à disposition des marques

Afin d’industrialiser et de fiabiliser les données produits, Franprix déploie quelques mois plus tard une solution de Product Information Management (PIM) et fait appel à la start-up Alkemics afin de digitaliser son catalogue et de faciliter la numérisation de son contenu. Principe : une plateforme de collaboration digitale de la grande consommation autour de la donnée produit. Cette brique collaborative aide marques, distributeurs et solutions métier à collecter et partager l’ensemble de ces data (composition, allergènes, informations réglementaires, labels, visuels, contenus riches...) en un seul lieu sécurisé, avec pour objectif de fluidifier les relations entre les marques, les distributeurs, mais aussi avec les consommateurs finaux, qui réclament de l’information et de la transparence sur les produits qu’ils achètent.

 

Concrètement, les marques accèdent directement à la plateforme pour y intégrer les informations de leurs produits. Franprix bénéficie ainsi d’un catalogue numérisé et mis à jour sur les canaux e-commerce (ici son application). "Nous disposons désormais d’une donnée fiable, automatisée et prête à l’usage", constate François-Xavier Germain. Par ailleurs, toutes les évolutions d'assortiment qui concernent l'application comme le commerce physique sont désormais répertoriées sur la plateforme.

 

Digitaliser la chaîne d’assortiment de l’enseigne

Côté métiers, ce sont donc les fournisseurs qui ont la main sur la plateforme. "Pour les fournisseurs déjà présents sur Alkemics, l’onboarding était très simple puisqu’il leur suffisait d’ajouter depuis leur compte une connexion vers notre catalogue Franprix pour y verser leurs données", poursuit François-Xavier Germain. Pour les autres, des sessions de formation ont été initiées par Alkemics pour comprendre comment renseigner leurs produits. Les équipes Franprix (category managers, responsables achats) ont été impliquées dans le projet. "Franprix est une enseigne de proximité, elle travaille avec de nombreux petits fournisseurs, poursuit le CMO. Il était naturel de les accompagner dans cette étape de transformation".

 

En trois mois, 1 200 fournisseurs de produits de marques nationales ont été embarqués de façon automatisée et centralisée autour du catalogue produits de Franprix géré sur la plateforme Alkemics. 14 851 références sont actuellement gérées à travers la plateforme Alkemics. La start-up et l'enseigne réfléchissent maintenant à une optimisation des processus. "A terme, l’idée est digitaliser entièrement notre chaîne d’assortiment", précise François-Xavier Germain. Autrement dit, que Franprix dispose d’un catalogue en ligne complet qui lui permette de faire son assortiment en temps réel en fonction de différentes problématiques, comme la réduction du time to market ou comme outil d'aide à la décision. Au sein du groupe, Casino utilise également la plateforme pour son site drive.

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media