Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Free respecte bien ses obligations de couverture 3G de 75 % de la population métropolitaine

Le réseau 3G de Free couvre bien 75% de la population métropolitaine, affirme Le Monde, alors que l'opérateur a fourni le 12 janvier la carte nationale de sa couverture 3G à l’Autorité de régulation des télécommunications, qui va procéder à des vérifications sur le terrain. Prochaine échéance règlementaire pour la filiale d'Iliad : 2018. L'entreprise devra alors fournir via ses propres antennes relais la 3G à 90% des Français vivant en métropole. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Free respecte bien ses obligations de couverture 3G de 75 % de la population métropolitaine
Free respecte bien ses obligations de couverture 3G de 75 % de la population métropolitaine © D.R.

Pour le quotidien Le Monde cela ne fait aucun doute, Free respecte bien ses obligations de couverture 3G sur le territoire métropolitain. Le groupe fondé par Xavier Niel devait couvrir, au 12 janvier 2015, 75% de la population avec ses 4 200 antennes propres, sans passer par l'itinérance d'Orange. C'était la condition sine qua non de l'attribution par l’Autorité de régulation des télécommunications (Arcep) de la 4e licence de téléphone mobile du pays en 2009.

L'opérateur a remis le 12 janvier la carte nationale de sa couverture 3G à l'Arcep, qui va procéder pendant les semaines à venir à des vérifications sur le terrain, via ses agents équipés de téléphones mobiles comprenant une carte SIM Free. Ces vérifications "ne sont que des formalités", affirme Le Monde.

90% de la population d'ici 2018

Le président de l'Arcep, Jean-Ludovic Silicani, expliquait déjà au mois de décembre 2014 que "selon les informations disponibles à ce jour, Free devrait être à même de respecter mi-janvier son obligation d'une couverture de 75 % de la population, par ses propres fréquences", rappelle le quotidien.

L'accord d'itinérance signé entre la filiale du groupe Iliad et Orange prendra fin progressivement. En 2018, Free devra apporter la preuve à l'Autorité de régulation des télécoms qu'il couvre 90% de la population métropolitaine avec la 3G via ses antennes relais.

Lélia de Matharel 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale