Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

FreeNow et Share Now, les services de mobilités de Daimler et BMW, unissent leurs forces

Bientôt les véhicules en auto-partage de Share Now seront accessibles sur l'application VTC de FreeNow. Les services de mobilité, qui appartiennent à BMW et Daimler, se rapprochent. Une intégration logique pour FreeNow qui souhaite proposer une large gamme de services de mobilité.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

FreeNow et Share Now, les services de mobilités de Daimler et BMW, unissent leurs forces
FreeNow et Share Now, les services de mobilités de Daimler et BMW, unissent leurs forces © Camille Froment

Le service de VTC FreeNow et le service de véhicules en autopartage Share Now rapprochent leurs forces. Les deux services de mobilité, qui appartiennent à BMW et Daimler, ont annoncé lundi 12 juillet 2021 un partenariat européen afin que les voitures de Share Now soient accessibles sur l'application FreeNow.

France, Allemagne, Espagne et Italie
L'intégration technique débutera dès la fin du mois de juillet. Dans la foulée, les utilisateurs français, allemands, espagnols et italiens pourront réserver un véhicule directement via l’application FreeNow. Share Now, qui a cessé son activité en Amérique du Nord, est présent dans 16 villes européennes et dispose d'une flotte de 11 000 véhicules.

"Nous ne percevons pas l’autopartage comme un concurrent des autres moyens de transport, mais plus comme un moyen de transport complémentaire significatif", a commenté Olivier Reppert, CEO de Share Now, dans un communiqué.

Vers une plateforme multimodale
Cette annonce n'est pas tellement une surprise. BMW et Daimler ont rapproché leurs services de mobilités respectifs en février 2019 à travers 5 coentreprises : Park Now pour le stationnement, Charge Now pour les bornes de recharge, Share Now pour l'autopartage, Reach Now pour les plateformes multimodales et Free Now pour le VTC.

Depuis, les partenaires ont revendu leur service de stationnement Park Now à EasyPark et des rumeurs ont circulé quant à la vente de FreeNow auprès du géant du secteur Uber. Finalement, les constructeurs semblent s'être ravisés et poursuivent leur stratégie visant à regrouper leurs services de mobilités sur une même plateforme.

Les services de ReachNow et FreeNow tendaient déjà à se rapprocher puisque l'application FreeNow propose son service originel de VTC mais également d'autres modes de transport comme des trottinettes, des scooters ou des vélos électriques en libre-service selon les villes. Désormais les véhicules en auto-partage viennent s'ajouter ce qui rapproche un peu plus FreeNow d'un acteur du MaaS (Mobility as a Service).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.