Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Freescale Semiconductor vendu à des fonds d'investissement

L'ex-division de puces électroniques de Motorola sera rachetée par des fonds d'investissement menés par Blackstone, et comprenant Permira, Carlyle et Texas Pacific Group.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Freescale Semiconductor vendu à des fonds d'investissement
Freescale Semiconductor vendu à des fonds d'investissement

Le montant de la transaction s'élèvera à 17,6 milliards de dollars. Un record pour une société de puces électroniques.
Cette acquisition fait suite à celle de NXP (ex Philips Semiconductors), tombé dans l'escarcelle d'un autre consortium en août dernier pour 4,4 milliards de dollars. Et à celle de la division de semi-conducteurs pour le grand public d'Agilent en 2005, pour 2,7 milliards de dollars.
Est-ce à dire que les particularités propres à l'industrie du semi-conducteur ne font plus peur aux fonds ? Le principal obstacle jusqu'à présent résidait dans l'importance des investissements à consentir pour rester au niveau technologique. Mais un certain nombre de sociétés, comme NXP et Freescale, ont choisi de réduire drastiquement la construction de nouvelles usines, préférant des sites pilotes pour la mise au point aux grandes unités de production de masse. « Si les fonds s'intéressent aujourd'hui à nos sociétés, c'est qu'ils anticipent des consolidations à venir », estime un industriel.
Le marché est en effet extrêmement morcelé, où la plus grosse société, Intel, ne représente qu'à peine 14% du total. Derrière elle, se retrouvent une vingtaine de sociétés, dont les parts de marché se situent dans un mouchoir de poche, à quelques % chacune. Elles sont les cibles de choix pour un secteur appelé à se consolider.

Jean-Pierre Vernay

 
media