Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

French IoT saison 3 : La Poste ouvre l'appel à candidatures

mis à jour le 06 avril 2017 à 10H09
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La Poste lance une troisième saison de son programme de détection et d'accompagnement des start-up françaises de l'internet des objets, French IoT. Les inscriptions sont ouvertes à l'occasion du SIdO. De nouveaux partenaires rejoignent l'aventure.

French IoT saison 3 : La Poste ouvre l'appel à candidatures
French IoT saison 3 : La Poste ouvre l'appel à candidatures © Sylvain Arnulf - L'Usine Digitale

Jamais deux sans trois. La Poste reconduit son programme d'accompagnement des start-up tricolores de l'internet des objets, French IoT, pour une troisième année. Les jeunes pousses du secteur ont cinq semaines pour postuler en ligne (par l'intermédiaire d'un pitch vidéo) sur le site concours-french-iot.laposte.fr. Quatre catégories nouvelles sont créées : smart city, médical, bien-être au travail et transport. De nouveaux partenaires rejoignent l'aventure : la RATP et le fonds innovation de la Fédération hospitalière de France. Malakoff-Médéric et des parrains de la saison 2 (Boulanger, Derichebourg multiserviced) restent intégrés au dispositif.

 

Coaching renforcé

Le modèle d'accompagnement expérimenté lors de la saison 2 a été validé, selon Vanessa Chocteau, responsable du programme French IoT. "Nous avions fait le pari d'un programme d'accompagnement complet, et c'est positif", indique-t-elle. Les 16 start-up emmenées par La Poste au CES 2016 ont bénéficié d'une semaine de bootcamp intense et de six mois de préparation avant l'événement. "Le plus positif, c'est l'échange entre les start-up, leur solidarité", juge la maître d'œuvre. "Nous voulons amplifier cela en développant des échanges entre les promotions French IoT des saison 1, 2 et 3".

 

La Poste veut aussi davantage intégrer les grands groupes partenaires aux étapes intermédiaires d'accompagnement. "L'an dernier, ils étaient très actifs au moment de la sélection, au CES, et ensuite lors du lancement d'expérimentations de terrain. Nous souhaitons qu'ils s'impliquent lors des ateliers préparatoires, qu'ils jouent un rôle plus actif pour vraiment co-innover avec les start-up".

 

quatrième participation au CES en 2018

Start-up, grands groupes et équipes de La Poste se retrouveront pour la quatrième année consécutive au CES de Las Vegas, en janvier 2018. L'entreprise et ses partenaires emmèneront une quinzaine de start-up. Mais, au-delà de ce gigantesque coup de projecteur, l'idée est d'intégrer des objets et solutions de start-up repérées via French IoT dans l'offre de services de La Poste. "On sait qu'il faut deux ans pour développer un objet connecté. Notre première promotion date de 2015, donc logiquement les premiers produits arrivent dans l'offre de services de La Poste, indique Vanessa Chocteau. Beaucoup sont encore au stade de pilotes mais des premiers objets connectés ont par exemple été intégrés au dispositif 'Veiller sur mes parents', en complément du suivi par les facteurs. Cela va se développer, toujours avec la volonté de lier numérique et humain".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale