Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[French Tech] Près de 150 start-up françaises au Web Summit 2017

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour la deuxième année du Web Summit à Lisbonne, la French Tech renforce sa présence avec plus de 140 start-up exposantes et des milliers de visiteurs français.

Près de 150 start-up françaises au Web Summit 2017
[French Tech] Près de 150 start-up françaises au Web Summit 2017 © Web Summit

Lisbonne accueille, dès ce 6 novembre 2017, 60 000 visiteurs du monde entier pour la deuxième édition du Web Summit organisée dans la capitale portugaise, après six années à Dublin. Parmi eux, des milliers de français, et encore plus d'investisseurs et de start-up qu'en 2016. Plus de 140 jeunes pousses tricolores tenteront de se distinguer face à près de 1500 concurrents du monde entier. Vingt d'entre elles, sélectionnées par Business France, se relaieront sur le pavillon aux couleurs de la French Tech, dans le hall 4.

 

Car rappelons le principe du Web Summit : les jeunes pousses n'exposent généralement qu'une journée sur les trois que compte l'événement, sur un mini stand de quelques mètres carrés (pour ne pas dire centimètres). Il faut donc batailler pour se faire une place. Et à ce petit jeu, les jeunes pousses françaises se débouillent bien : cinq d'entre elles (Deepomatic, Recast.AI, Cosmo Tech, Tell me plus, Finalcad) figurent dans le top 10 des start-up les plus sollicitées par les investisseurs et médias pour des entretiens, selon les organisateurs.

 

des speakers français

Pour faire parler de l'écosystème français durant l'événement, la French Tech va organiser deux fêtes, dont une "French Night" de clôture au consulat le 9, et parrainera une table ronde thématique sur l'éducation le 7. Plusieurs speakers français sont annoncés sur certaines des 24 conférences thématiques. L'ancien président François Hollande viendra parler de sa fondation "la France s'engage" le 7 novembre, et la maire de Paris Anne Hidalgo fera aussi le déplacement. Les patrons d'Orange, Stéphane Richard, de la Société Générale, Frédéric Oudéa, et de Sigfox, Ludovic le Moan, participeront également à des tables rondes. La toute nouvelle présidente du Conseil national du numérique, Marie Ekeland, sera également présente


 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale