Front-Commerce lève 1,5 million d'euros pour sa solution d’optimisation des boutiques en ligne

La start-up toulousaine Front-Commerce concrétise une première levée de fond de 1,5 million d'euros pour accélérer le développement commercial de sa solution d'optimisation des performances des sites e-commerce. Cap sur le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Partager
Front-Commerce lève 1,5 million d'euros pour sa solution d’optimisation des boutiques en ligne

Moins de deux ans après sa création, la start-up toulousaine Progressive Web Innovation, plus connue sous le nom de sa solution Front-Commerce, annonce une levée de fonds de 1,5 millions d’euros pour accompagner l’accélération commerciale de sa solution. Une opération financière conduite par M Capital et accompagnée par Kima Venture, BPIfrance et la Banque Populaire Occitane.

"Avec cette première levée de fonds nous allons muscler nos équipes de développement et nos équipes commerciales pour accélérer notre déploiement en France et attaquer nos premiers marchés à l'international", confie Laurent Lacaze, co-fondateur et président de la start-up.

Accélérer les performances des boutiques en lignes

Créée en janvier 2020 sur la base de travaux conduits initialement au sein de l'agence Occitech, spécialisée dans la conception de solutions web métier et e-commerce sur mesure, Front-Commerce a mis au point une solution qui permet d’accélérer les performances des boutiques en lignes. Il s’agit d’une surcouche logicielle qui vient se connecter sur la plateforme du client et accélère notablement la vitesse d’affichage des pages, notamment sur les mobiles.

"Lorsque l’on sait qu’après 3 secondes d’attente, 57% des utilisateurs quittent un site et 80% d’entre eux ne reviennent jamais, il est primordial d’offrir une vitesse de navigation optimisée. C'est une clé pour améliorer le taux de conversion visite/achat, le taux de fidélisation et par ricochet, le référencement même du site", souligne Laurent Lacaze. La start-up n'hésite pas à annoncer une augmentation de l'ordre de 25% du trafic et un taux de conversion multiplié par deux.

Déjà une quinzaine de grands clients en France
Front-Commerce, qui cible prioritairement le secteur du retail, notamment celui de la mode en ligne, a déjà séduit une quinzaine de grands noms, parmi lesquels Kaporal, Jérôme Dreyfus, mais aussi Devialet, la Chaîne Thermal du Soleil, Terres et Eau (matériel pour la chasse, la pêche, l'équitation...), le pisciniste Everblue ou encore le spécialiste de la vente en ligne de matelas, Hypnia.

La start-up, dont l'ambition est de gagner très vite en notoriété sur le marché français, se tourne aussi vers l'international. "Dans un premier temps, dès 2022, nous souhaitons concrétiser de premières affaires au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Notre objectif est de préparer le terrain pour une implantation aux USA à l'horizon de deux ou trois ans", précise Laurent Lacaze.
Front-Commerce, dont l'équipe a été porté de 5 à 10 salariés depuis l'été 2021, prévoit de créer encore une demi-douzaine de postes d'ici l'été prochain et table sur un chiffre d'affaires de 1,5 million d’euros dès 2022, contre 100 000 euros réalisés en 2020.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS