Victime d'une fuite de données, Adecco met en garde ses intérimaires

Les intérimaires et anciens intérimaires du groupe français Adecco ont été informés par l’entreprise d’une possible divulgation de leurs données personnelles, incluant leur numéro de sécurité sociale et coordonnées bancaires. 
Partager
Victime d'une fuite de données, Adecco met en garde ses intérimaires

L’agence française d’intérim Adecco a été victime, selon ses propres mots, d’une “tentative d’extraction de données”.

Ses intérimaires et anciens intérimaires ont reçu ces derniers jours un e-mail, repéré par Le Parisien et partagé par certain d’entre eux sur les réseaux sociaux, dans lequel l’entreprise signale que certaines de leurs données personnelles — noms, prénoms, emails, numéros de sécurité sociale et coordonnées bancaires — “ont été potentiellement divulguées”.

Pour y avoir travaillé aussi par le passé, il faut savoir que vos documents sont conservés dans un drive (carte d’identité, RIB, etc.). Les pirates y ont peut-être eu accès”, se souvient un des anciens collaborateurs sur Twitter.

Adecco indique avoir “immédiatement pris les mesures nécessaires pour pallier cette décision”, s’être rapprochée de la Cnil et avoir déposé plainte. L’entreprise invite les personnes concernées à prévenir leur banque de cette possible divulgation de leur IBAN et d’être vigilantes face aux tentatives de phishing qui pourraient à présent prendre le relai.

Le piratage ne daterait pas d’hier. “Mardi 8 novembre sont apparus plusieurs témoignages sur les réseaux sociaux faisant état de prélèvements d’une somme de 49,85 euros par la société ‘Solfex France SASU’, que nous ne connaissons pas et qui n’appartient pas au groupe Adecco”, écrivait l’entreprise le mois dernier dans un communiqué.

Selon Le Parisien, “il s’agit donc là de la même fuite de données, et d’une deuxième vague de mails à ce sujet. Mais à la différence des salariés touchés début novembre, les derniers alertés ne seraient pas concernés par la fuite de leurs coordonnées bancaires”. Adecco a par ailleurs ouvert une ligne téléphonique dédiée pour répondre aux inquiétudes des personnes concernées.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS