Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Fujitsu fabriquera (lui aussi) un casque de réalité virtuelle pour l'écosystème de Microsoft

Et de sept ! Fujitsu est le dernier fabricant en date à dévoiler un casque de réalité virtuelle pour l'écosystème de Microsoft. L'appareil en question restera sans doute confiné au pays du soleil levant, mais son existence achève de démontrer le succès de Microsoft auprès de ses partenaires historiques du monde PC. Reste à savoir si le succès sera au rendez-vous pour tous ces constructeurs...
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Fujitsu fabriquera (lui aussi) un casque de réalité virtuelle pour l'écosystème de Microsoft
Fujitsu fabriquera (lui aussi) un casque de réalité virtuelle pour l'écosystème de Microsoft © Fujitsu

La plate-forme de réalité virtuelle de Microsoft n'en finit plus de séduire des partenaires. Après Acer, HP, Dell, Lenovo, Asus et Samsung (sans oublier le chinois 3Glasses !), c'est le japonais Fujitsu qui a succombé aux sirènes de Redmond. L'information a été dénichée par le média japonais ASCII.jp, qui décrit un appareil aux spécifications techniques proches de celles des autres casques de l'écosystème Windows Mixed Reality. Il utilise deux écrans LCD d'une résolution de 1440 x 1440 pixels chacun et avec un taux de rafraîchissement qui varie de 60 Hz pour les ordinateurs peu puissants jusqu'à 90 Hz pour ceux équipés d'une puissance graphique suffisante. Le champ de vision est de 100°, et la visière peut être relevée et rabaissée à la volée.

 

Le casque utilisera les mêmes contrôleurs que ses compétiteurs. ASCII décrit son prix comme "supérieur à 50 000 yens", ce qui le situe dans le même ordre de prix que ses camarades. La date de sortie est quant à elle prévue pour décembre au Japon. Il est peu probable que le casque sorte dans d'autres territoires, Fujitsu restant un acteur mineur du marché du PC hors de son pays d'origine. Le constructeur proposera d'ailleurs des bundles incluant ordinateur portable et casque.

 

 

Microsoft a su mobiliser ses partenaires avec succès... mais ensuite ?

Si l'annonce de cet énième casque Windows Mixed Reality n'a pas vraiment d'impact pour le client européen, elle est notable car elle souligne l'efficacité de la stratégie de Microsoft pour s'imposer sur le marché de la réalité virtuelle. Le créateur de Windows s'est appuyé sur ses partenaires historiques du monde PC en leur proposant un concept de référence et leur laissant libre champ pour se l'approprier. La promesse étant qu'ils bénéficieront d'une même plate-forme logicielle renforcée par la pluralité de casques compatibles, et que ces casques complèteront leur offre d'ordinateurs.

 

Google cherche d'ailleurs à faire la même chose avec les constructeurs mobiles pour sa plate-forme Daydream. Mais la question reste de savoir si les fabricants y trouveront leur compte, la multiplication d'appareils indissociables ne se prêtant traditionnellement pas à la génération d'importants revenus. Les marchés du PC et du smartphone en sont les meilleurs exemples.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media