Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Game of Thrones nuit à la productivité et à la sécurité informatique dans les entreprises", selon Pierre Poggi

La quatrième saison de la série à succès Game of Thrones est diffusée depuis le 6 avril au soir aux Etats-Unis. Elle le sera en France à partir de ce lundi 7 avril au soir, sur le bouquet payant Orange Cinéma Séries (OCS). Pour Pierre Poggi, country manager chez WatchGuard France, avec l'attrait grandissant et intergénérationnel pour les séries télévisées, la diffusion de nouvelles saisons nuit à la productivité des salariés et à la sécurité informatique des entreprises.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Game of Thrones nuit à la productivité et à la sécurité informatique dans les entreprises, selon Pierre Poggi
"Game of Thrones nuit à la productivité et à la sécurité informatique dans les entreprises", selon Pierre Poggi © DR

L'Usine Nouvelle - Le phénomène de téléchargement illégal sur le lieu de travail et d'utilisation d'internet à d'autres fins que professionnelles n'est pas nouveau. Qu'est-ce qui explique qu'il s'intensifie ?

Pierre Poggi - En 2013, lors de la diffusion de la troisième saison de la série Game of Thrones, plus d'un million de téléchargements BitTorrent ont été répertoriés en moins d'un jour. La France était dans le top 5 des pays où les partages étaient les plus nombreux. Combien de milliers de personnes étaient alors sur leur lieu de travail ? Là où le phénomène était cantonné à la sphère privée auparavant, il s'invite aujourd'hui dans l'entreprise. Télécharger illégalement est devenu pénalement répréhensible, certains salariés profitent donc de l'accès internet professionnel pour le faire. Entre midi et deux, le soir en laissant leur ordinateur allumé en partant, ou même pendant les heures de travail... La tendance se confirme depuis quatre ans et la donne a changé : avant c'était surtout les employés des services informatiques qui téléchargeaient au bureau, aujourd'hui c'est tout le monde.

Quelles solutions préconisez-vous pour que les entreprises se prémunissent contre ce phénomène ? Que risquent-elles en cas de fraude ?

A court terme, l'entreprise peut commander un audit de l'utilisation de l'accès internet par ses collaborateurs. Si elle constate une utilisation frauduleuse ou déraisonnable, elle peut mettre en place des mesures simples comme la restriction de débit sur YouTube, l'interdiction de certains sites internet, le blocage des jeux sur Facebook, etc. Les grands groupes ont souvent des directions des services informatiques (DSI) actives dans ce domaine, mais les PME n'ont pas encore pris conscience des enjeux, sauf quand on leur parle de perte de productivité des salariés. Cet argument parle plus à un patron qu'un discours centré sur la sécurité informatique de l'entreprise.

A moyen terme, pour se prémunir des dérives et même de l'engagement de leur responsabilité juridique aux termes du "délit de négligence", les entreprises doivent se doter d'une charte informatique. C'est à la fois un cadre à respecter pour les employés et une preuve de bonne foi pour l'entreprise en cas de procédure judiciaire. L'audit préventif permet de façonner une charte informatique en adéquation avec les besoins des salariés, en accordant des fenêtres de tolérance mais aussi des limites à ne pas franchir.

Les nouvelles tendances comme le "bring your own device" ("BYOD", utilisation d'un appareil personnel dans le cadre professionnel) concourent-elles à ce phénomène ?

Le nomadisme et le BYOD ont renforcé la réduction de la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle. On tolère l'usage des appareils personnels au bureau dans un but professionnel mais les abus arrivent vite et la productivité en pâtit. On voit émerger une nouvelle tendance, le BYOA, pour "bring your own applications", le téléchargement de documents professionnels confidentiels sur les appareils personnels, pour continuer de travailler chez soi ou en déplacement par exemple. Du point de vue sécurité, cela peut être dramatique pour l'entreprise et il faut l'encadrer.

Propos recueillis par Elodie Vallerey

 

Les sujets RH vous intéressent ? Participez au Congrès RH Industrie, organisé par L’Usine Nouvelle

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.