Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Gaspard, le bouton connecté qui vous veut du bien

La start-up française Gaspard annonce avoir inventé le "premier bouton d'entraide communautaire". Une sorte de "panic button" à porter sur soi, qui donne l'alerte à un proche en cas d'urgence.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Gaspard, le bouton connecté qui vous veut du bien
Gaspard, le bouton connecté qui vous veut du bien © Gaspard

Le bouton connecté inventé par la start-up Gaspard ressemble au bouton "versatile" du suédois Flic. Mais il est beaucoup plus petit  (deux centimètres de diamètre, pour 4-5 grammes seulement) et n'a qu'une seule et unique fonction : donner l'alerte en cas d'urgence.

 

Un "panic bouton" et une communauté pour se rassurer

 

Une double pression sur le bouton et une alerte est aussitôt lancée. Il faut pour cela que le smartphone du porteur (compatible Bluetooth low energy) se trouve à moins de 12 mètres. "Le bouton peut être activé en cas d'agression ou de léger malaise, par exemple", avance l'inventeur de la puce cliquable, Nicolas Dasachy. L'alerte est alors donnée, soit à un proche préalablement sélectionné, soit à un membre de la communauté Gaspard se trouvant à proximité. Le destinataire reçoit un court message contenant une carte indiquant la position géographique de la personne ayant lancé l'appel.

 

La coque en silicone de Gaspard a la forme d'une sympathique tête d'insecte. Et ce n'est pas un hasard. "Les insectes communiquent avec leurs phéromones, c'est ce principe d'agrégation que nous reproduisons", glisse Nicolas Dasachy.

 

 

 

 

Cet objet fait penser au bouton d'alarme caché derrière le comptoir des bijouteries, pour prévenir discrètement la police en cas de braquage. Sauf qu'ici, il peut être épinglé sur un vêtement, comme un pin's, accroché à un porte-clés ou glissé dans la poche (avec le risque de le perdre, puisqu'il est minuscule).

 

Gaspard, dessiné en France mais fabriqué en Chine, sera disponible à la vente en septembre 2015, au prix de 29 euros.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

fab
06/07/2015 12h38 - fab

le même nom que le compteur "intelligent" de GRDF ? Cela risque de poser un problème non ?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Da Poian
05/07/2015 14h23 - Da Poian

Genial ... Felicity ...... Une Grande joie d UN progres prodigieux Pour nous tous For all of us Grand et petit! !! Isabella

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale