Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

General Motors travaille sur l'Ultra Cruise, un système avancé d'aide à la conduite pour les villes

Vu ailleurs Les équipes de General Motors travaillent sur un système avancé d'aide à la conduite pour les centres urbains, les lotissements et les quartiers résidentiels, mais en restant sous la supervision visuelle du conducteur. Baptisé Ultra Cruise, il s'agit d'une évolution de son système d'aide à la conduite pour les autoroutes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

General Motors travaille sur l'Ultra Cruise, un système avancé d'aide à la conduite pour les villes
General Motors travaille sur l'Ultra Cruise, un système avancé d'aide à la conduite pour les villes © Nabil Shash: Shash Photography

General Motors travaille sur une nouvelle version d'un système avancé d'aide à la conduite "sans les mains". Il s'agit d'une version améliorée de Super Cruise – qui fonctionne uniquement sur autoroute – dont l'objectif est de proposer des fonctionnalités similaires pour les milieux urbains, a repéré AutoBlog.

Super Cruise permet au véhicule de rester sur sa voie d'autoroute ou d'en changer de façon autonome, mais sous la supervision visuelle du conducteur. "Nous essayons d'avoir les mêmes capacités en dehors des autoroutes", a affirmé Doug Parks, vice-président en charge du développement produit de GM, à l'occasion de l'évènement Citi 2020 Car of the Future Symposium. Ce nouveau système est baptisé Ultra Cruise.

Pas de calendrier précis

L'Ultra Cruise pourra fonctionner dans les quartiers et les rues d'une ville ainsi que dans les lotissements. Doug Parks insiste sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un système de conduite autonome, mais d'aide à la conduite (ADAS). S'il permettra de faire de nombreuses choses, ce sera donc toujours sous la supervision du conducteur. Ce serait un système de niveau 3 SAE, c'est-à-dire que le conducteur n'a pas besoin d'avoir les mains sur le volant, mais doit regarder la route en permanence afin de pouvoir reprendre le contrôle en cas de besoin.

En parallèle, General Motors poursuit ses recherches pour améliorer Super Cruise. Doug Parks n'a cependant pas précisé de calendrier sur la sortie de nouvelles fonctionnalités pour Super Cruise, ni de date de sortie pour Ultra Cruise. Le constructeur se montre prudent sur le déploiement de ces technologies. General Motors a commencé à déployer Super Cruise en 2017, uniquement accessible sur les voitures de marque Cadillac au départ. Le constructeur a progressivement élargi la gamme de véhicules pouvant bénéficier de cette option tout en poursuivant ses améliorations technologiques. Par exemple, ce n'est qu'en janvier, rappelle AutoBlog, que Super Cruise a été doté d'une option de changement de voie automatisée.

GM travaille aussi sur les véhicules autonomes

L'Ultra Cruise serait une grande avancée. La conduite dans les centres villes est complexe et General Motors est loin d'être le seul à travailler sur de ce genre de fonctionnalités. Tesla, par exemple, propose aussi des systèmes avancés d'aide à la conduite, mais pour l'instant les conducteurs doivent garder les mains sur le volant (niveau 2 SAE).

A noter que General Motors s'est emparé de la start-up Cruise en 2016, qui travaille sur le développement d'un système de conduite autonome pour déployer un service de robot taxi. Elle fait face dans ce domaine à des acteurs comme Waymo (filiale de Google), mais aussi Mobileye (filiale d'Intel). Cruise a récemment annoncé licencier 8% de ses effectifs, tout en continuant d'embaucher des ingénieurs qualifiés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media