Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Genève 2019] Nissan présente IMQ, son concept car connecté et autonome

A l'occasion du salon de l'automobile de Genève, Nissan a dévoilé son nouveau concept car IMQ. Ce dernier, doté de pneumatiques connectés et d'une version avancée du système ProPilot, préfigure le prochain crossover de Nissan.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nissan présente IMQ, son concept car connecté et autonome
[Genève 2019] Nissan présente IMQ, son concept car connecté et autonome © Nissan

Nissan a dévoilé mardi 5 mars 2019 son nouveau concept car IMQ doté des dernières innovations développées par le constructeur. Ecran géant, conduite autonome et avatar 3D sont au menu de ce concept car qui préfigure ce à quoi ressemblera le prochain crossover de Nissan, comme l'a rappelé Roel de Vries, global head of brand et marketing chez Nissan lors de la présentation.

 

 

 

Un écran de 840 mm intégré au tableau de bord

Les portes du concept IMQ s'articulent depuis leurs bords extérieurs ce qui permet d'avoir une grande visibilité sur l'intérieur de l'habitacle lorsqu'elles sont ouvertes. Quatre sièges individuels sont installés à l'intérieur du concept car qui est doté d'un tableau de bord massif à l'avant de l'habitacle et d'une console centrale qui monte puis s'étire vers l'arrière entre les deux sièges avant.

 

 

Un écran de 840 mm est intégré au tableau de bord et reste noir tant qu'il n'est pas sollicité. Une fois allumé, il regroupe l’ensemble des informations sur le véhicule. Un écran plus petit est placé au-dessus de la console centrale et accueille l'assistant personnel virtuel du concept IMQ. Ce dernier est conçu pour répondre au conducteur, anticiper ses attentes et contrôler les différentes fonctions du véhicule.

 

Des pneumatiques connectés

Le concept IMQ est doté de pneumatiques Bridgestone Connect développés sur mesure. Ces pneumatiques communiquent des informations au conducteur comme la charge, la pression, la température, le niveau d'adhérence et l’état de chaque enveloppe. Le véhicule peut lui-même calibrer automatiquement ses systèmes de sécurité intégrés.

 

Mais ce n'est pas tout en termes de connectivité. La technologie Invisible-to-Visible (I2V) présentée par Nissan en janvier 2019 à l'occasion du CES de Las Vegas équipe aussi le concept IMQ. Cette technologie aide les occupants du véhicule à voir ce qui est invisible pour permettre une conduite plus sûre et mieux anticipée. Les informations captées dans le monde réel, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur du véhicule, sont recoupées avec des informations issues du monde virtuel afin "d'aider le conducteur à voir ce qu'il se passe à l'angle de la rue, à visualiser des informations précises sur les embouteillages, y compris leurs causes, et à déterminer des itinéraires alternatifs pour un trajet en toute tranquillité", explique Nissan. Et s'il le souhaite, le conducteur peut bénéficier d'un avatar 3D en réalité augmentée.

 

 

Côté conduite autonome, le concept IMQ est équipé d'une version prototype avancée du système d'aide à la conduite ProPilot qui est adaptée à la circulation urbaine et aux voies rapides. Grâce aux caméras, capteurs et radars qui équipent le véhicule, il est plus facile "d'interpréter la route, les conditions de circulation et les panneaux de signalisation", liste simplement Nissan sans trop en dire. Cette technologie ProPilot de Nissan équipe actuellement 300 000 véhicules dans le monde, comme l'a rappelé Roel de Vries, et le constructeur l'améliore régulièrement.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media