Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Geovelo, la start-up qui calcule les itinéraires à vélo, lève 600 000 euros

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L'Institut français du pétrole énergies nouvelles (IFPEN) entre au capital de la Compagnie des mobilités, spécialiste du calcul d'itinéraires vélo avec Geovelo.

Geovelo, la start-up qui calcule les itinéraires à vélo, lève 600 000 euros
Geovelo, la start-up qui calcule les itinéraires à vélo, lève 600 000 euros © Geovelo

Avant Tom Tom ou Google Map, une start-up française est pionnière pour le calcul d'itinéraires vélo : la Compagnie des mobilités, éditrice de l'application Geovelo. Issue d'un laboratoire d'informatique de l'Université de Tours, la solution est déjà déployée dans treize grandes villes comme Tours, mais aussi La Rochelle, Rennes, Toulouse, Paris, Nantes, Lyon, et plus récemment Mulhouse. Elle a également signé fin 2017 un contrat avec Ile-de-France Mobilités (ex-STIF), pour la partie vélo du portail Navigo.


Une levée de fonds de 600 000 €

Placée sur le créneau des mobilités douces, "qui représenteront 30% des déplacements urbains à court terme", argumente Benoit Grunberg, cofondateur, cette société créée en 2010 ouvre son capital à l'Institut français du pétrole Energies nouvelles (IFPEN), à hautreur d'autour de 20% environ, et au fonds Val'Angels. Avec cette levée de fonds d'environ 600.000 euros, la Compagnie des mobilités espère atteindre 3 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020.

L'IFPEN a sélectionné cette solution qui prend en compte la cartographie ouverte OpenStreetMap, en l'agrégeant à l'open data public des collectivités locales partenaires. Les équipes de Geovelo ajoutent des briques collaboratives en organisant sur place des séances de mapping, autrement dit du renseignement terrain partagé : quelle rue plutôt que telle autre, pourquoi garer son vélo ici et pas là-bas, comment éviter telle pente ?, expose en substance Benoit Grunberg. Le business model de la start-up repose sur un abonnement des collectivités au service actualisé par une équipe de 8 collaborateurs.

 

Déclinaison balade

La prise de participation de l'IFPEN accompagne d'un programme commun de R&D. "Nous travaillons déjà ensemble pour optimiser l'usage du vélo électrique. Par exemple, en corrélant les itinéraires proposés à l'énergie disponible de la batterie", explique Gaël Sauvanet, l'autre cofondateur de la Compagni des mobilités.

L'application Geovelo, disponible sur Android et IOS, "agrège des données plus fines que n'importe quel autre portail d'itinéraires", argumente Benoit Grunberg, qui cible également les itinéraires touristiques. Après la Loire à vélo, une déclinaison sera disponible l'été prochain pour les balades en Ile de France. 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale