Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

GFI Informatique s’offre au qatari Mannai

La société française de logiciels et services numériques GFI Informatique se prépare à changer d’actionnaires et passer sous le contrôle du qatari Mannai. De quoi lui donner les moyens de financer son projet d’expansion 2015-2018.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

GFI Informatique s’offre au qatari Mannai
GFI Informatique s’offre au qatari Mannai © gfi

Un changement d’actionnaire majoritaire est en vue chez GFI Informatique. La société française de logiciels et services numériques va passer d’ici 2018 sous le contrôle du qatari Mannai Corporation. C’est l’accord conclu entre les fonds d’investissement Apax Partners et Boussard & Gavaudan, qui détiennent aujourd’hui 80% du capital, et le groupe moyen-oriental.

 

Besoin DE financer le plan d'expansion

GFI Informatique compte 11 000 personnes dont 8600 en France et affiche un chiffre d’affaires de 804 millions d’euros en 2014, en progression de 8,2%. La société a lancé un plan stratégique visant à accélérer sa croissance de 2015 à 2018 en mettant notamment l’accent sur les services de transformation digitale comme le big data ou le cloud computing. Elle a besoin d’actionnaires de référence prêts à l’accompagner dans cette stratégie d’expansion. Mannai Corporation se propose de jouer ce rôle.

 

Prise de contrôle par étape

Le groupe quatari, présent dans la distribution automobile, les services télécoms ou la vente de joaillerie, prendra le contrôle de GFI Informatique de façon progressive. Dans un premier temps, il achètera 25% du capital auprès des fonds Apax Partners et Boussard & Gavaudan, ce qui représente un investissement de 102,2 millions d’euros. Ensuite, il procèdera à des achats d’autres actions jusqu’à atteindre 51% du capital au terme de l’opération en 2018. Il s’engage à conserver ses parts pendant au moins 3 ans.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.