Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Goalmap quantifie le bien-être des salariés en entreprise

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Considérant que 80% des salariés attendent que leur entreprise joue un rôle pour leur bien-être*, Goalmap promeut une solution de coaching qui a séduit LafargeHolcim, Carte Noire, GAN Eurocourtage ou Reed Expositions. La société d’Aix-en-Provence (13) souhaite couvrir 100 000 salariés en 2019.

Goalmap quantifie le bien-être des salariés en entreprise
Goalmap quantifie le bien-être des salariés en entreprise © Goalmap

A la création de Goalmap en 2015 avec son frère Damien, Arthur Catani ciblait des particuliers soucieux de se discipliner pour s’entretenir physiquement. Mais 18 mois après le lancement en janvier 2016 de l’application mobile, le jeune dirigeant se convainc que la plus grosse part du marché se niche plutôt dans les entreprises. Goalmap entame alors une réorientation stratégique, adoubée par son passage entre janvier et avril 2018 dans la première promotion de l’accélérateur VillagebyCAAP (Crédit Agricole Alpes Provence) de Thecamp à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

"Les responsables de ressources humaines et managers d’entreprises de plus de 100 salariés sont devenus notre cible privilégiée à travers une approche 'phygitale' en deux temps : d’abord un questionnaire auprès de leurs salariés pour évaluer l’état de santé global de l’effectif, par une agrégation anonymisée des données, puis un plan d’actions adéquat, avec des éléments de suivi pour juger l’amélioration. Nous accompagnons le client jusque dans la mobilisation de prestataires spécialisés sur les activités les plus pertinentes à organiser (diététique, sommeil, sophrologie, développement personnel, gestion du stress…). A l’avenir, nous espérons aussi impliquer les professionnels de la santé au travail", indique Arthur Catani.

 

Prospection ciblée

 

Sur ces nouveaux fondements, Goalmap lève 750 000 euros avec le Crédit Agricole Alpes Provence Capital & Innovation, des business angels, l’accélérateur marseillais PFactory qui avait soutenu ses premiers pas, Bpifrance et le fonds régional PACA Emergence. Aujourd’hui, la société revendique 200 000 utilisateurs, toujours majoritairement des particuliers, et les premiers collaborateurs d’entreprises comme Carte Noire, Reed Expositions, Lafarge Holcim, Crédit Agricole Alpes Provence (désormais actionnaire et client) ou GAN Eurocourtage. Ce dernier le conduit à envisager une nouvelle piste de prospection : les compagnies d’assurances et mutuelles prêtes à aider, dans le cadre de contrats collectifs, leurs clients qui engagent ces programmes bien-être.

"Une entreprise est un lieu naturel de prévention. Les employés eux-mêmes réclament qu’elle veille à leur bien-être et lutte contre les sources de stress au travail", insiste Arthur Catani. D’ici à fin 2018, Goalmap se fixe 20 000 salariés conquis, 100 000 à fin 2019. A trois ans, elle veut convaincre 75 entreprises et engranger 150 000 utilisateurs salariés. Employant 5 personnes, elle recrute pour tripler l’effectif à cet horizon. "Nous recherchons deux développeurs pour peaufiner les fonctionnalités de notre application", confie le dirigeant.


Revenus double source

Pour réussir cette expansion, Goalmap vend sa solution à l’entreprise sous forme de « programme de coaching bien-être » qui comprend le questionnaire santé, la définition des actions et les tableaux de bord. Pour les entreprises jusqu’à 5 000 salariés, elle avance un coût moyen de 1€ par mois et par salarié. A la mise en œuvre du programme, ce modèle économique d’abonnement s’enrichira d’une commission prélevée sur les interventions des prestataires. Goalmap vise 5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021.
 

*Santé des salariés et performances des entreprises, Malakoff-Médéric, 2016

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale