Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Gojek et Tokopedia fusionnent pour créer GoTo, futur géant de la tech indonésienne

Les deux entreprises indonésiennes Gojek et Tokopedia ont annoncé aujourd'hui leur fusion et la création de GoTo, une application prête à dominer le marché sud-est asiatique. E-commerce, livraisons, VTC... GoTo se veut un service tout-en-un qui concurrencera les Singapouriens Grab et Shopee.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Gojek et Tokopedia fusionnent pour créer GoTo, futur géant de la tech indonésienne
Gojek et Tokopedia fusionnent pour créer GoTo, futur géant de la tech indonésienne ©

La société indonésienne de transport et de paiement Gojek et le leader du commerce électronique Tokopedia fusionnent pour donner naissance à GoTo, une société évaluée à plusieurs milliards de dollars. Très attendue, cette fusion, annoncée via un communiqué commun ce lundi 17 mai, est la plus grande opération jamais réalisée en Indonésie. C'est aussi la plus importante entre deux sociétés de commerce électronique en Asie du Sud-Est.

Souvent qualifiée d'Uber asiatique, Gojek propose depuis 2009 une multitude de services allant de la livraison de nourriture, à l'envoi de colis en passant par des services financiers et de divertissements. L'application est un véritable indispensable en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande ou encore à Singapour. De son côté, Tokopedia est le leader du commerce en ligne en Indonésie, concurrent direct de Shopee.
 

Grâce à GoTo, les deux entreprises dirigées par des amis de longue date, ambitionnent à proposer une application tout-en-un. GoTo couvrira ainsi les achats en ligne, les livraisons de colis et de courriers, les courses en VTC, la livraison de nourriture et plus encore. Les deux entreprises ont déjà collaboré en 2015 pour accélérer les livraisons grâce au réseau local de chauffeurs de Gojek.

Dominer le marché
En pleine pandémie, les services de livraison et de VTC explosent dans la région. Ensemble, Tokopedia et GoJek cherchent désormais à dominer le marché et mieux concurrencer le singapourien Grab et la plateforme de commerce électronique Shopee.

Depuis plusieurs années, les deux indonésiens sont soutenus par des multinationales de taille, à l'image d'Alibaba, Google, Paypal, ou encore Tencent, Temasek et SoftBank. Dans une déclaration commune, les entreprises ont déclaré que leur valorisation passée combinée était de 18 milliards de dollars sur la base des levées de fonds réalisées en 2019 et début 2020.

Malgré cette fusion, "les entreprises continueront à prospérer et à coexister en tant que marques autonomes", ont-ils annoncé lundi. Selon des sources proches du dossier, les actionnaires de Gojek détiendront 58% de la société holding, le solde étant détenu par les investisseurs de Tokopedia. Prochaine étape pour GoTo : une introduction en bourse en Indonésie et aux États-Unis dans le courant de l'année, ont expliqué les deux dirigeants.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.