Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google a créé une une intelligence artificielle pour s'entraîner aux entretiens d'embauche

Google met à disposition du public son outil "Interview Warmup", qui permet de s'entraîner aux entretiens d'embauche. Avec cette solution, le candidat peut voir les mots qu'il utilise le plus et les sujets qu'il a couvert après avoir répondu à 5 questions.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google a créé une une intelligence artificielle pour s'entraîner aux entretiens d'embauche
Google a créé une une intelligence artificielle pour s'entraîner aux entretiens d'embauche © Picjumbo/Pixabay

Google met à disposition une solution pour s'entraîner à un entretien d'embauche avec une intelligence artificielle. Baptisée Interview Warmup, la solution est uniquement disponible en anglais et Google la présente comme un outil permettant à quiconque de s'entraîner à répondre aux questions d'un entretien pour devenir plus confiant et à l'aise.
 

5 métiers sont couverts

Interview Warmup est simple d'utilisation. Il suffit de choisir le type d'emploi (e-commerce, analyse des données, support IT, UX design, gestion de projet ou général). Puis, il faut sélectionner soit un entraînement composé de 5 questions choisies au hasard soit parcourir toutes les questions proposées par l'outil. Les réponses faites à l'orales sont retranscrites en temps réel à l'écrit par Interview Warmup. La technologie de retranscription de Google n'étant pas parfaite, il est possible de modifier manuellement la réponse. Google assure que l'audio et la retranscription écrite ne sont jamais enregistrés ni partagés.

Interview Warmup comporte trois types de questions : sur l'expérience personnelle du postulant (formation, emplois précédents, etc.), sur la manière dont certaines situations sont gérées, sur des points techniques. Par exemple, Interview Warmup peut tout simplement demander au candidat de parler de lui-même et d'expliquer son parcours.

Visualiser les mots les plus utilisés

Google explique qu'Interview Warmup permet de découvrir les tendances et les schémas dans les réponses. Celles-ci ne sont pas notées et l'outil ne dit pas quelle partie est bonne ou mauvaise. Les informations mises en exergues sont les termes utilisés liés à l'emploi, les mots les plus utilisés et les points de discussion couverts par le postulant. Pour identifier ces points de discussion (que ce soit au niveau des compétences, de l'expérience, etc.), Google utilise des algorithmes d'apprentissage automatique.

Un nouveau champ du recrutement s'ouvre à l'intelligence artificielle. Pour l'instant cette technologie est principalement utilisée pour trier des CV. Une solution critiquée en raison des effets pervers des logiciels de recrutement qui sont aujourd'hui documentés : les logiciels de tri des CV conduisent à faire l'impasse sur de bons candidats pour de mauvaises raisons.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.