Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google assure que Chrome OS a de l'avenir... sans exclure une fusion avec Android

Chrome OS a encore de l’avenir, répond Google à un article du Wall Street Journal affirmant que le système d’exploitation mobile Android et Chrome OS fusionneraient d’ici 2017. 
mis à jour le 03 novembre 2015 à 12H36
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google assure que Chrome OS a de l'avenir... sans exclure une fusion avec Android
Google assure que Chrome OS a de l'avenir... sans exclure une fusion avec Android © Libre de droit

Chez Google, on réagit rarement aux rumeurs. Pourtant, le géant californien a tenu ce lundi 2 novembre 2015 à mettre les choses au clair (ou presque) concernant une éventuelle fusion de ses systèmes d’exploitation Android et Chrome OS. “Bien que nous travaillions sur les différentes possibilités de réunir le meilleur de chacun des systèmes d’exploitation, nous n’avons aucun projet de suppression de Chrome OS”, a assuré Hiroshi Lockheimer, vice-président sénior en charge d’Android, Chromecast et Chrome OS, dans un post de blog. Jeudi, le Wall Street Journal avait affirmé que la firme de Mountain View comptait fusionner ses systèmes d’exploitation. Google, ou plutôt désormais Alphabet, y travaillerait depuis déjà deux ans, avec pour projet de dévoiler un unique OS - Android et non Chrome - en 2017, toujours selon le quotidien économique américain.

 

Nouveaux Chromebooks en 2016

 

Dans son billet, intitulé “Chrome OS est là pour durer”, Hiroshi Lockheimer ne dément pas un éventuel nouveau système d’exploitation. Et bien qu’Android et Chrome OS soient pour le moment très différents, une fusion à terme pourrait permettre à Google de venir concurrencer Microsoft. La firme de Redmond a en effet choisi, avec Windows 10, d’équiper ses derniers téléphones, tablettes et ordinateurs d’un système d’exploitation commun. Mais le géant californien tient à rassurer ses partenaires - tels que Dell qui a par exemple lancé récemment un Chromebook destiné aux professionnels - ainsi que les utilisateurs de Chromebooks : Google ne les abandonne pas. Mieux, sur Chrome OS, il va y avoir du nouveau, renchérit Hiroshi Lockheimer. Le responsable chargé des systèmes d’exploitation évoque le futur lancement d’un lecteur multimédia, ou encore celui de “dizaines” de nouveaux Chromebooks en 2016.

 

L’ordinateur des écoliers

 

Google compte parmi ses clients de nombreuses écoles et entreprises, qui ont trouvé en ses ordinateurs portables une solution économique et fonctionnelle. Des dizaines de milliers d’écoliers américains et “plus de 2 millions” d’élèves dans 150 pays utilisent notamment l’extension Chrome “Share to Classroom” (partager avec la classe), qui permet de se connecter à une même page instantanément, affirme la firme de Mountain View. Le géant de la Silicon Valley s’est par ailleurs engagé auprès de ces clients à des mises à jours régulières. Et ce, pour une durée de 5 ans...

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media