Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google cacherait au fisc français une grande partie de ses revenus

Google aurait réalisé un chiffre d'affaires de 1,4 milliard d'euros en France en un an, sept fois plus que le montant déclaré par le géant américain sur l'ensemble de l'année 2012, indique une étude réalisée par l'agence spécialisée dans le référencement VRDCI.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google cacherait au fisc français une grande partie de ses revenus
Google cacherait au fisc français une grande partie de ses revenus © D. R.

Google de nouveau pointé du doigt. Alors que le géant américain a plusieurs fois été accusé de cacher au fisc français une grande partie de ses revenus, un document donne des chiffres précis.

Dans cette étude exclusive sur le référencement de Google France, l'agence VRDCI estime en effet à 1,4 milliard d'euros le chiffre d'affaires réalisé en un an - de novembre 2012 à novembre 2013 - par la filiale française du célèbre moteur de recherche. Un montant plus de sept fois inférieur aux 193 millions d'euros déclarés par l'américain au fisc français pour l'ensemble de l'année 2012.

Si cette différence entre montant déclaré et réalisé frappe les esprits, elle n'est pas pour autant surprenante, indique ZDnet. En effet, comme le rappelle le site spécialisé, Google jouit en France d'une part de marché de près de 90% et le Syndicat des régies internet (SRI) a évalué à 1,141 milliard d'euros les recettes publicitaires dégagées dans l'Hexagone par l'activité de recherche sur internet.

Autre point important, Google ne serait, dans les faits, pas en tort. Comme de nombreux autres groupes internationaux, l'américain pratique l'optimisation fiscale, et non l'évasion, et profiterait notamment de la domiciliation d'une grande partie de ses activités europénnes en Irlande. Des montages certes condamnés moralement mais qui attendent toujours une réaction de la part de Bruxelles.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media