Google développe sa propre puce pour équiper ses smartphones Pixel

Google serait en train de concevoir sa propre puce afin d'équiper ses smartphone Pixel, puis à terme, ses ordinateurs Chromebook. Conçue en partenariat avec Samsung, elle sera dotée d'une architecture ARM à 8 coeurs et pourrait voir le jour dès l'année prochaine.

Partager
Google développe sa propre puce pour équiper ses smartphones Pixel

Google conçoit sa propre puce pour équiper ses futurs smartphones Pixel. Ce System-on-a-Chip (SoC), qui répond au nom de code Whitechapel, pourrait être fabriqué dès l'année prochaine, selon des informations recueillies par Axios. Une version ultérieure pourrait même éventuellement équiper sa gamme d'ordinateurs Chromebook.

Une architecture ARM à 8 coeurs

Le Pixel comprend déjà des coprocesseurs dédiés au machine learning et au traitement d'images qui sont conçus par Google. Mais la firme de Mountain View, qui a débauché des experts dans ce domaine passés chez Apple et Intel, souhaite passer à l'étape supérieure en concevant la puce principale de ses appareils. Google travaillerait avec Samsung sur ce dossier, et sa puce bénéficierait donc de la technologie de gravure en 5 nanomètres de Samsung Foundry. Ce dernier fabrique aussi actuellement les puces des iPhones, ainsi bien sûr que les puces Exynos qui équipent certains des smartphones de Samsung Electronics.

La puce de Google serait dotée d'une architecture ARM à 8 cœurs et d'un sous-composant dédié à l'optimisation des calculs liés à l'intelligence artificielle. Une partie de la puce serait notamment dédiée à l'amélioration des performances de Google Assistant et de sa capacité à être toujours à l'écoute tout en consommant très peu d'énergie, ajoute Axios.

Un composant essentiel

Google utilise actuellement les puces de Qualcomm dans ses smartphones. Mais le System-on-a-Chip est un composant essentiel du téléphone, qui détermine à la fois ses performances et son autonomie, mais aussi et surtout son coût. C'est pourquoi Apple a décidé il y a plusieurs années de concevoir ses propres SoC. Une initiative de longue haleine mais qui fut couronnée de succès, et qui a depuis été suivi par plusieurs autres entreprises.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS