Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google et la Darpa, un divorce consommé entre robotique militaire et robotique de service

Dans le domaine de la robotique, Google et la Darpa (agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense) essayent de restreindre au maximum leurs liens. Selon The Verge, le premier veut s'affranchir des deniers du Département de la Défense et du contrôle qui en découle ; le deuxième préfère subventionner des start-up de la robotique plutôt que des "big techs".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google et la Darpa, un divorce consommé entre robotique militaire et robotique de service
Google et la Darpa, un divorce consommé entre robotique militaire et robotique de service © US Government

Inextricablement liés dans le domaine de la robotique, Google et la Darpa optent aujourd'hui pour la séparation de fait. Selon un article publié sur The Verge, le géant de l'internet entend bien prendre ses distances avec le "laboratoire à idées" du ministère américain de la Défense... et réciproquement.

Longtemps, la filière de la robotique humanoïde est restée dépendante des subventions du secteur militaire. Les budgets imposants alloués au développement de projets robotiques, qui plus est axés sur la défense, ont obligé les start-up à trouver des financements auprès de la Darpa.

2,7 milliards de budget annuel

C'était avant le débarquement de Google dans le secteur. Huit rachats de sociétés de robotique plus tard, dont le dernier en décembre 2013 avec l'acquisition de Boston Dynamics, Google s'est taillé une part de lion et compte bien couper le robinet du financement public pour retrouver une totale indépendance dans la conduite de ses projets.

The Verge explique que la Darpa a aussi à gagner dans ce "divorce" avec ce nouveau géant de la robotique. Pour contrebalancer la récente hégémonie de Google dans le domaine, elle préfère distribuer ses 2,7 milliards de budget annuel à des start-up montantes, ses investissements devant in fine être destinés à des innovations pouvant potentiellement servir pour la défense nationale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale