Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google et Levi's sortent une deuxième veste connectée grâce à la technologie Jacquard

Vu ailleurs Vidéo Si les vêtements connectés restent marginaux, ils pourraient bientôt prendre leur essor grâce à une technologie développée par Jacquard. Cette filiale de Google a conçu un boîtier bardé de capteurs qui peut être intégré à divers accessoires. Levi’s a notamment annoncé sortir une veste compatible. Un produit gadget, qui s'avère néanmoins efficace.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google et Levi's sortent une deuxième veste connectée grâce à la technologie Jacquard
Google et Levi's sortent une deuxième veste connectée grâce à la technologie Jacquard © Google / Levi's

En 2015, Google laisse filtrer de premières informations sur une technologie de sa conception censée permettre d’interagir avec les vêtements. Jacquard, c’est son nom, équipe une veste connectée conçue avec Levi’s deux ans plus tard. Cette dernière a été commercialisée à 350 dollars, un prix qui ne lui a pas permis de conquérir les foules. C’est sans doute du fait d'un goût d’inachevé que les deux marques en ont annoncé lundi 30 septembre 2019 une nouvelle mouture. La veste sort cette fois-ci des Etats-Unis et sera vendue à 200 euros en France, en Italie et en Allemagne.

 

DES GESTES PARAMéTRABLES

Comme pour le modèle précédent, il sera possible de connecter la veste à une application mobile – disponible sur iOS et Android – via Bluetooth. Un boîtier contenant un ensemble de capteurs doit toujours être inséré dans une poche conçue à l’intérieur de la manche. Il suffit de passer la main au niveau de celui-ci pour activer les commandes.

 

Chaque geste est paramétré par l’utilisateur : taper deux fois peut activer l’assistant vocal et poser la main dessus pendant quelques secondes lancer une playlist, par exemple. Un capteur vibre lorsqu’une notification apparaît sur le smartphone, un autre permet la navigation GPS. Un dispositif efficace, même s'il n'est pas révolutionnaire.

 

 

Grâce à une mémoire plus importante, le boîtier de Jacquard est désormais compatible avec plusieurs vêtements. Il était, jusqu’alors, couplé à seul un produit et ne fonctionnait qu’au cas par cas. Annoncé comme étant de plus petite taille que la précédente version, il serait aussi plus puissant et dispose d’une autonomie de plusieurs jours. Si Google semble vouloir effacer son nom derrière la marque Jacquard pour toucher un plus grand nombre de clients potentiels dans le textile, Levi’s entend bien capitaliser sur cette collaboration avec un géant de la tech.

 

"Nous souhaitons évoluer pour adapter la technologie aux besoins spécifiques de nos clients et répondre à leur appétit en la matière, a indiqué à nos confrères du site TechCrunch Paul Dillinger, vice-président en charge de l’innovation chez Levi's. C’est une approche nouvelle dans le monde de la mode, qui permettra de faire vivre le produit plus longtemps."

 

JACQUARD VEUT CONNECTER LES OBJETS DU QUOTIDIEN

Egalement interrogé par TechCrunch, Ivan Poupyrev, le directeur de Jacquard, a déclaré que son objectif est d’"améliorer des objets de la vie quotidienne, tels que des sacs à dos, des vestes ou des chaussures, grâce à la technologie". Selon la filiale de Google, cette dernière n’aura pas véritablement infusé dans la société tant que les objets les plus couramment utilisés ne seront pas connectés.

 

"Nous travaillerons avec différentes entreprises qui veulent, comme Levi’s, donner l’opportunité aux gens de se créer d’autres moyens de se connecter à partir de ce qu’ils possèdent déjà et utilisent au quotidien", a souligné Ivan Poupyrev. Il y a peu, dans un autre registre, le créateur Saint-Laurent a annoncé un sac à dos compatible avec la solution de Jacquard. Prix de départ : 1000 euros.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media