Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google lance une messagerie professionnelle pour concurrencer Slack

Google a sorti le 28 février 2018 Hangouts Chat, une messagerie professionnelle qui pourrait bien faire de l'ombre à Slack. En intègrant des bots à son outil, Google joue sur l'interopérabilité de ses différents services.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google lance une messagerie professionnelle pour concurrencer Slack
Google lance une messagerie professionnelle pour concurrencer Slack © Google

Google a annoncé le 28 février la sortie de son outil de messagerie à destination des entreprises : Hangouts Chat. Cette nouvelle fonctionnalité risque de faire de l’ombre aux autres services qui dématérialisent la salle de réunion, à l’instar de Slack, Microsoft Teams ou Mattermost.

 

25 bots pour abattre des tâches d’assistance

Hangouts Chat intègre les fonctions assez habituelles des messageries professionnelles : messages directs, conversations de groupe… Le chat sera capable de gérer 28 langues et chaque "salle" pourra accueillir jusqu’à 8000 membres. Il sera disponible via un navigateur ou une application disponible sur iOS et Android.

 

Google devrait néanmoins se différencier en combinant sa messagerie à ses autres applications comme Drive, Hangouts Meet ou Google Agenda. Hangouts Chat intégrera ainsi 25 bots pour abattre des tâches d’assistance comme rechercher des documents sur le Drive ou trouver un créneau pour une réunion en comparant les agendas de tous les participants.

 

Hangouts Chat intégrera le panel de services G Suite

Les développeurs pourront également construire des intégrations pour le chat. Google donne déjà des exemples d’entreprises ayant déjà développé des bots supplémentaires : Xero pour la comptabilité ou Polly pour les ressources humaines. Les besoins variés d’une entreprise sont représentés : d’un bot pour la méditation au travail aux outils de communication. En revanche, Hangouts Chat intégrera le panel de services G Suite. En d’autres termes : les entreprises devront s’acquitter d’un abonnement pour l’utiliser avec tous les autres outils Google, à partir de 4 euros par mois pour chaque utilisateur.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale