Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Google les bons tuyaux : le moteur de recherche veut vous connecter avec un électricien ou un plombier

Le moteur de recherche Google veut encore enrichir la palette de services qu'il propose : il devrait bientôt lancer un service de prise de rendez-vous en ligne avec des professionnels des travaux à domicile comme les plombiers et électriciens, directement depuis la page de résultats.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Google les bons tuyaux : le moteur de recherche veut vous connecter avec un électricien ou un plombier
Google les bons tuyaux : le moteur de recherche veut vous connecter avec un électricien ou un plombier © Carlos Luna - Flickr - CC

Réserver un hôtel, un vol ou un restaurant, comparer les tarifs d'assurance auto et le prix de vente de produits de toute sortes : c'est possible dans certains pays sans même quitter les pages de résultats du moteur de recherche Google. Bientôt, le géant américain proposera un service supplémentaire, selon Buzzfeed : il permettra aux internautes de prendre rendez-vous avec des professionnels de services à domicile, comme des plombiers, couvreurs et électriciens, en quelques clics, directement depuis une page de résultats.

Les professionnels inscrits pourront mettre à jour leur agenda en temps réel sur la plate-forme : les clients pourront ainsi visualiser leurs disponibilités et prendre rendez-vous plus facilement. Tout l'enjeu, pour Google (qui devrait officialiser ce nouveau service au mois de mai lors d'une conférence) sera d'inciter les professionnels à adopter le service pour disposer d'une base de données suffisamment attractive.

marché surchargé

La firme de Mountain View arrive sur un marché déjà surchargé. Amazon a d'ailleurs lancé un service similaire il y a quelques jours aux Etats-Unis, tandis que des start-up comme Yelp ou Thumbtack (dans lequel Google a investi via le fonds Google Capital), tentent de tirer leur épingle du jeu. En France, le business des Pages Jaunes et de ses avatars risque d'être affecté par l'offensive du leader de la recherche en ligne.

Mais si cette initiative arrive sur le vieux continent, Google pourrait de toute façon s'attirer les foudres de la Commission européenne, qui l'accuse déjà de privilégier ses propres services, aux dépens de ses concurrents, sur les pages de résultats de son moteur de recherche.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale