Google met un pied dans l'intelligence artificielle avec DeepMind

Le 26 janvier, Google a annoncé le rachat de DeepMind Technologies, un spécialiste de l'intelligence artificielle non coté en Bourse, pour un montant non précisé.

Partager
Google met un pied dans l'intelligence artificielle avec DeepMind

Le site d'informations technologiques Re/code a révélé l'information en évoquant un prix de 400 millions de dollars (292 millions d'euros) mais un porte-parole de Google, tout en confirmant l'acquisition, n'a pas voulu indiquer son montant.

Fondé à Londres en 2012 par Demis Hassabis, Shane Legg et Mustafa Suleyman, DeepMind développe des algorithmes d'apprentissage automatique exploités dans le jeu vidéo, la simulation industrielle et le commerce électronique.

Google de son côté met de plus en plus l'accent sur l'intelligence artificielle comme le montrent ses projets de développement de robots et de voitures autonomes.

En 2012, le géant californien a engagé Ray Kurzweil, considéré comme un des meilleurs cerveaux en la matière, et il a annoncé en mai dernier un partenariat avec la Nasa et plusieurs universités pour lancer un laboratoire d'intelligence artificielle appelé le Quantum Artificial Intelligence Lab.

(avec Reuters)

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS